La marche hebdomadaire du village de Ni’lin, contre la colonisation et le mur d’apartheid, a commémoré vendredi le 50e anniversaire de l’incendie de la mosquée Al-Aqsa.

La marche a commencé après les prières du vendredi, au sud du village de Ni’lin, où les participants ont hissé des drapeaux palestiniens et scandé des slogans anti-occupation, appelant à l’unité nationale, et à la nécessité de s’unir d’un seul front pour faire face à l’arrogance de l’occupation israélienne.

Les manifestants ont confirmé que cette terre sainte et bénie reste palestinienne et arabo-islamique, réaffirmant que l’occupation et la colonisation disparaitront.

Il y a 50 ans, le 21 août 1969, l’extrémiste sioniste Michael Dennis Rohan, de nationalité australienne, a incendié la mosquée Al-Aqsa, causant des pertes matérielles considérables.

https://french.palinfo.com/53533
@Copyright Le Centre Palestinien D’Information



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *