Aller à…
RSS Feed

21 janvier 2021

Daech poursuit curieusement le même objectif stratégique que l’Inde en Afghanistan



Bien que la rivalité entre Daech et les talibans soit bien connue, il est difficile de croire qu’il ferait ce qu’il a fait à ce moment précis étant donné le contexte ultra-sensible lié au retrait possible des États-Unis d’Afghanistan si les pourparlers de paix réussissaient, alors on peut certainement se demander si le renseignement indien aurait pu, à tout le moins, avoir une influence sur les événements. Ce ne serait pas sans précédent non plus puisque l’agent de guerre hybride Kulbhushan Jadav a admis avoir organisé des attentats terroristes dans la région pakistanaise du Baloutchistan, où s’est produite le dernier attentat de Daech.

Il n’y a aucun moyen de savoir avec certitude si cela a été le cas ou non, mais c’est néanmoins une théorie plausible si l’on considère les variables stratégiques en jeu mentionnées ci-dessus. Les services de renseignements indiens ont des liens avec des groupes terroristes et les utilisent comme mandataires pour mener une guerre hybride contre le Pakistan qui, jusqu’à présent, avait surtout pour but de saboter le Corridor Économique Chine-Pakistan, il n’est donc pas inconcevable que certains de ces mêmes moyens puissent être utilisés pour cibler le jeune frère des talibans dans le but de provoquer le groupe à se retirer de ses négociations avec les États-Unis.

Si tel avait été le cas, cette opération aurait certainement échoué, mais elle révélerait à quel point l’Inde est désespérée de garder l’armée américaine en Afghanistan et de recourir à l’orchestration d’une attaque terroriste soigneusement calibrée qui aurait pu changer la donne à l’échelle mondiale. Cela montrerait aussi à quel point l’Inde se méfie de son nouvel allié stratégico-militaire américain et représenterait une escalade de la guerre hybride naissante qu’ils mènent l’un contre l’autre, bien que l’Inde ait pris des mesures pour la rendre cinétique alors que les États-Unis l’avaient maintenue strictement au niveau économique et diplomatique pour le moment.

Andrew Korybko

Source originale en anglais : Daesh Is Curiously Pursuing The Same Strategic Goal As India In Afghanistan, Eurasia Future, le 18 août 2019.

traduction Réseau International
La source originale de cet article est Eurasia Future
Copyright © Andrew Korybko, Eurasia Future, 2019



Source link

Mots clés: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut