Go to ...
RSS Feed

17 September 2019

« GÉNOCIDE DE PAPIER » – « Le nationalisme blanc » – Mohawk Nation News du 19 août 2019 – Traduit, complété et enrichi par JBL1960



“Quiconque vote pour le système a voté et vote pour que celui-ci continue”

Mohawk Nation News du 22/12/2016

Attentats Terroristes « Manipulés » en France ; Ebook/PDF des Attentats du 7-9 janvier 2015  par Le Greffier Noir

Et je vous invite à lire et étudier La Grande Loi de la Paix ► Kaianerekowa, auquel il est fait référence de nombreuses fois, dans le texte, ci-dessous. Ce texte politique fondateur, est constitué de 117 wampums (articles) de Kaia’nere:kowa ou la Grande Loi de la Paix de la Confédération Iroquoise (datant de 1142 et plus ancienne « constitution » ou charte confédérale active au monde) pour l’usage de toutes et tous. La traduction de ces articles par Résistance 71 a été remise à la Confédération Iroquoise au travers de membres du conseil des Mères/anciens et conseil des femmes de la nation Mohawk. Kaianere’ko:wa est un des documents les plus importants de l’Histoire de l’Humanité et on pense qu’il mérite d’être plus connu car son esprit représente le futur de nos sociétés au vu de l’échec de nos modèles étatico-répressifs anti-démocratiques. Pour me permettre d’en réaliser une version PDF (N° 21 de 27 pages) que vous retrouverez ICI (il y en a 133) en lecture, téléchargement, impression, diffusion et partage libres et gratuits, car j’estime que tout ce qui participe du développement de l’humanité et de l’éveil de nos consciences DOIT être accessible à tous et gratuitement !

Alors il n’est pas question dans prôner une application Per se à nos sociétés qui sont culturellement et structurellement différentes de la société iroquoise, mais nous pouvons l’étudier et adapter ce qui est adaptable notamment dans le domaine de l’horizontalité de la prise de décision politique et du schéma de la chefferie sans pouvoir.

Une charte de ce style a non seulement un impact sur le processus politique d’une société, mais aussi sur le processus économique et donc écologique.

Il est également à noter le processus politique par des femmes et des conseils des femmes, dans une société matrilinéaire et égalitaire. Et ainsi, tous ensemble, nous pourrons : Ignorer le Système ► Créer les bases solidaires de la Société des sociétés organique ► Réfléchir et agir en une praxis commune ► Adapter le meilleur de l’ANCIEN au NEUF càd notre réalité d’aujourd’hui ► Enclencher un NOUVEAU PARADIGME en lien avec les PEUPLES PREMIERS de tous les continents.

Génocide de papier – Le nationalisme blanc

Mohawk Nation News | 19/0/2019 | URL de l’article source en anglais ► http://mohawknationnews.com/blog/2019/08/19/paper-genocide-white-nationalism/

Traduit avec l’aide de DeepL.com – Complété & enrichi par Jo Busta Lally

L’ours cracheur a quelques commentaires sur la prochaine élection du ” gouvernement du Canada Incorporated” (N° ISO : ISO 3166-2:CA) (NdJBL : plus officiellement appelé le gouvernement de Sa Majesté).

Une élection des immigrants illégaux de la corporation du gouvernement du Canada est prévue pour le 19 octobre 2019. Le seul résultat de ce choix est que la société continuera d’exister. Les règles de la majorité de 51 % s’appliquent à la façon dont une entreprise est gérée, et non à un pays. La société est propriétaire à droite et à gauche et toutes les parties entre les deux. Le public croit que son vote compte vraiment. Ils se précipiteront donc aux urnes pour continuer l’illusion de la liberté de cet État policier sous la loi de l’Amirauté.

La Création est la relation éternelle entre nous et notre mère la Terre. La langue maternelle contient le ton et l’enseignement de notre mère. Nos paroles émouvantes peuvent réveiller les gens. Nous sommes le vrai peuple originel de l’Île de la Grande Tortue/Amérique du Nord d’un pôle à l’autre et d’un océan à l’autre. Le langage des blancs exprime principalement la possessivité et le matérialisme pour quelques-uns

TRADITION ENRACINÉE DANS LA PSYCHÉ DES 1% ET DE LEURS SUCCESSEURS :

Le seul héritage de la culture et des traditions canadiennes est de tuer les autochtones et de voler leurs terres. Leur politique n’est pas de nous voir comme des peuples naturels originels. Nous sommes victimes d’un “génocide de papier”.

LA MISE EN ESCLAVAGE :

Les entreprises/esclavagistes font travailler les gens pour presque rien. Nous et tout ce que nous possédons sommes déclarés comme leurs biens (ou leurs possession). Nos enfants sont kidnappés, leurs cerveaux lavés, achetés et vendus comme ” des biens meublant ” à but lucratif, qu’on appelle ” investissement “. Les profits sont répartis entre les sociétés actionnaires du gouvernement du Canada et les entreprises qu’elles ont créées. La plupart d’entre nous avons été affamés, assassinés et éliminés. Tout cela fait partie de leur Plan commercial d’Entreprise.

La Création a fait que tout dans la vie s’est engagé en faveur de la nature. La première alliance avec la terre, quand nous sommes arrivés, est que nous devions exister en tant que frères et sœurs avec toute vie sur notre Mère, la Terre. Les étrangers envahisseurs/exterminateurs ne peuvent pas continuer à profiter des vols (de nos terres) et des meurtres (des Natifs).

CHAQUE ESPRIT EST IMPORTANT POUR LE MONDE ENTIER :

Le premier jeu de tewarton/tewaaraton a été joué avant que les gens ne soient placés sur l’île de la Grande Tortue par la Création. Il a été joué entre les Ailés et les Quadrupèdes. Les Ailés ont gagné parce que les quatre pattes ne permettaient pas à l’écureuil de faire partie de l’équipe à quatre pattes. Il a dit à l’aigle : “Je veux juste jouer”. L’aigle plaça alors une partie de son duvet sous les bras de l’écureuil et lui apprit à voler. L’écureuil volant frappait la balle du cerf au faucon qui marquait le but gagnant pour les Ailés. La morale de l’histoire est que chaque esprit est important pour le monde entier. Ne jamais préjuger (de rien). Les gens ont ensuite été accueillis (sur Terre-Mère). Aussi, le dernier recours avant la guerre est de rejouer au tewaraton. (Ce jeu ancestral est considéré comme médicinal, et pour apprendre des uns des autres, ICI)

Aujourd’hui nous sommes arrivés dans une impasse (représenté par lacrosse) et le jeu se joue pour résoudre le problème et remplacer la guerre. Le sport est censé créer la paix dans le monde. En tant que peuple souverain tewatatawi, nous sommes en compétition en tant que peuple et non pas individuellement contre des sociétés artificielles appelées “nations”. Le sport pur ne devrait pas être pratiqué entre des personnes naturelles/originelles et des entreprises artificielles et sans âme.

Le génocide est conçu et amplifié voire optimiser par les militaires par usurpation avec l’aide des Renseignements Généraux. Les envahisseurs/exterminateurs illégaux nous contrôlent en nous espionnant. Toutes les données de nos ordinateurs, cartes de crédit, biens, relations familiales, etc., sont enregistrées afin que les envahisseurs/exterminateurs puissent piller nos terres et nos ressources.

Nos souvenirs de nos ancêtres détiennent la clé de chaque verrou de l’univers. Trahir leur confiance pour quelques billets, prendre de l’argent pour une terre, n’est ni naturel/normal, ni légal

Nous ne pouvons pas mentir à notre mère (la Terre). Les 1% et leurs partisans nous ont donc forcément poussés à nous embrouiller et à nous déséquilibrer. Cela n’a pas fonctionné. Nous sommes un seul peuple sur toute l’Île de la Grande Tortue. Nous partageons le (même) plat avec une (seule et même) cuillère. [Hitler : “Bien sûr, la rhétorique politique extrémiste encourage la violence. C’est tout l’intérêt. ICI & ]

Le système d’entreprise commerciale des mesquins blancs est destiné à tuer nos enfants et nos descendants. Le monstre laid de l’immigrant appelé “guerre, mal et avidité” sera dissous.

Nous avons la volonté d’accomplir tout ce que nous décidons. kaianerekowa, la Grande Loi de la Paix, nous fournit les outils pour le faire.

Les envahisseurs ont toujours été avides et brutaux, exploitant à mort et s’accaparant tout. Le 1% et ses partisans continuent à voler et à vendre nos terres et nos ressources aux uns et aux autres dans le monde entier. Les Sud-Américains refusent de travailler pour rien jusqu’à leur mort. La frontière est gardée fermée pour qu’ils restent désespérés.

Le 1% et ses partisans déclarent que le travail d’un homme vaut plus que sa liberté. Notre cause est la survie économique et politique au beau milieu d’un génocide contre l’horrible et brutal 1% et ses partisans qui possèdent tout le reste.

Ensemble, nous sommes importants. QUAND LA FORCE NATURELLE EN NOUS S’ÉLÈVE, ELLE EST IMPARABLE. NOUS AVONS UNE GRANDE VISION ET DE GRANDS OBJECTIFS. LE 1% INVITE LES GENS DU MONDE ENTIER À VENIR SUR L’ÎLE DE LA GRANDE TORTUE POUR NOUS OPPRIMER. NOUS SOMMES PERÇUS COMME UN OBSTACLE À LEUR PLAN COMMERCIAL OU BUSINESS PLAN.

Les étrangers ne nous opprimeront pas. La Création a un plan pour notre liberté. La reine ne devrait plus recevoir notre argent, nos ressources, nos richesses, nos impôts. Nous n’avons aucun obligation de payer des impôts à qui que ce soit.

Il y a deux sortes d’indigènes/Natifs, le 1% qui travaillent pour les oppresseurs et le 99% de vrais gens.

LES INDÉSIRABLES UTILISENT DES MÉTHODES DU “DIVISER POUR MIEUX RÉGNER” CONÇUES PAR L’ARMÉE :

Ils détruisent nos familles, détruisent nos communautés, nous enlèvent nos enfants, les bousillent et les assassinent.

Nos clans teotiokwanhoksten dirigeront la transition vers une véritable liberté. Nous sommes un seul peuple en harmonie avec la Création.

Le teiohateh a deux rangées est notre chemin avec la Création. Ceux qui viennent de l’autre côté de l’eau salée ne sont pas les enfants de notre mère. Ils sont venus ici par l’eau sans rien dans leur bateau. Sur l’eau, ils n’ont pas d’histoire naturelle ou d’existence ici. Leur tourbillon disparaît. On les a nourris. Puis ces immigrants se sont retournés contre nous et nous ont tués. Le 1% et ses partisans veulent toujours nous institutionnaliser, nous, notre langue et notre culture, pour nous contrôler jusqu’à ce que nous soyons partis. Utilisant nos propres ressources pour nous séduire, ils créent des divisions, des guerres et tentent de détruire notre pouvoir naturel/originel. La Création est toujours là. Nous ne seront jamais finis/terminés.

Les cérémonies et la culture sont des affirmations de notre juridiction, tewatatawi.

ÉCHAPPATOIRE :

Les traîtres suivent Dieu et la Couronne. Si nous refusons de nous défendre et ignorons le dessein de conservation de la Création, nous cesserons d’exister. En tant que personnes naturelles, nous ne pouvons pas nous écarter de la conception originale par la Création. Les indésirables envahisseurs/exterminateurs se détruisent eux-mêmes et tentent de nous emmener avec eux.

Ohstonwakowa, la grande danse des plumes, est une véritable victoire lorsque nous nous maintenons et nous protégeons les uns les autres dans le monde naturel. Cette danse exprime la liberté et celle de nos frères et sœurs et de toutes nos connaissances et relations.

Nous ne tournerons jamais le dos. Nous rechercherons sans relâche notre liberté. De l’Océan Oriental à l’Océan Occidental, du Pôle Nord au Pôle Sud, nous mettrons fin au règne de la misère, de la dévastation et de la mort.

Les étrangers ne se baignent pas dans notre sang, ne nous volent pas et ne nous terrifient pas. Nous mettrons fin à la folie que ces envahisseurs/exterminateurs indésirables ont apportée avec eux. Nous avons de l’énergie, de la motivation, de la force. Nous nous rappelons encore comment utiliser nos souvenirs/notre mémoire.

LES ESPÈCES INVASIVES :

Les envahisseurs ont apporté la maladie, la jalousie, la haine, la voracité, la cupidité, la syphilis, les rats, les pigeons, les pissenlits et les insectes pour attaquer notre monde naturel/originel et créer la même société qu’ils avaient laissée derrière eux. Ils pissent et chient dans leur eau et la boivent. Ils justifient leur brutalité en imposant la religion. Ils n’assument aucune responsabilité et prient ” Dieu en qui nous avons confiance ” pour pouvoir prétendre à tort qu’ils ne sont pas responsables. Leur brutalité est due à la “volonté de Dieu“, de sorte qu’ils ne sont jamais en faute après avoir dit “désolé” et qu’ils ne versent même pas une larme. Aucun pouvoir ne peut tenir leur dieu responsable parce qu’il n’existe pas.

ONWE LE PEUPLE DE L’ÉTERNITÉ :

ILS NE NOUS EFFACERONT JAMAIS DE LA CRÉATION AIONKIIATOTARHO. RIEN N’EST PLUS GRAND QUE NOTRE VOLONTÉ D’ÊTRE LIBRE. SI L’UN DES 1% ET SES PARTISANS RESTENT ICI, NOUS NE SERONS JAMAIS VRAIMENT LIBRES.

Les indésirables qui n’adhèrent pas au kaianerekowa, Grande Loi de la Paix et au Wampum deux rangées sont des squatters qui sont ici avec notre consentement explicite. Leur carte d’identité de société étrangère n’est cependant pas valable ici.

L’oppression de nos enfants sera éliminée en une génération. Nous ne justifierons pas nos façons de faire en utilisant les lois de l’Amirauté des criminels. Il n’y a pas de vérité et de bonté dans tout ce qu’ils font parce que c’est artificiel.

Aujourd’hui, le vol complet de nos terres est en train d’être tenté, comme avec l’accord-cadre sous leur corporation enregistrée auprès du Vatican, CANADA ISO #1366-2 : CA 1867. Le premier ministre Pierre Elliott Trudeau a ouvert une nouvelle société en 1982, le ” gouvernement du Canada “. Un véritable ordre social naturel ne peut être atteint que par le tewatatawi originel, le kaianerekowa ► la Grande Loi de la Paix.

Les autochtones de haut rang (Grands Chefs) qui travaillent pour le 1 % donnent une fausse image de nous. Les vrais gardiens du savoir sont inscrits sur la liste noire (blacklistés). Atonwa, la danse des plumes reconnaît la contribution de chacun à la grandeur de toute vie, pour faire mieux à l’avenir. Notre façon de faire favorise la paix et l’harmonie. Les envahisseurs/exterminateurs nous ont montré en 250 ans qu’ils n’ont jamais voulus la paix ! Ils veulent une guerre continuelle/perpétuelle après avoir abattu l’arbre de la paix à Onondaga planté par Dekanawida et le rotino’shonni’onwe originel.

Les chaînes se détachent. Nos enfants se souviendront que nous les avons libérés. Comme nos ancêtres, pouvons-nous en faire davantage ? Efforçons-nous de persévérer dans cette entreprise.

En 1701, les Français furent les premiers Européens à accepter la Grande Paix. Les Anglais ne tardèrent pas à suivre et passèrent sous le teiohateh Deux Rangées. En 1710, nous avons apporté la paix en Europe. Les kaianerekowa ont ébranlé les monarchies d’Europe occidentale. En 1779, ils abattirent le plus grand arbre de l’Île de la Grande Tortue, l’arbre de la paix, pour créer la République de la guerre. Le délai de prescription pour tous leurs crimes ne cessera jamais. Nous tiendrons toujours ces criminels responsables de leurs actes.

LA LIBERTÉ EST NOTRE DESTINÉE :

Nous affronterons tous ceux qui tentent de nous rendre craintifs, peureux et rendent nos vies insupportables. Nous sommes un peuple courageux et opiniâtre. Kaianerekowa, La Grande Loi de la Paix est le décret de la Création. La liberté est totalement “naturelle”. Les ” INDIENS ” assimilés qui aident les 1% ne peuvent pas demeurer sur l’Île de la Grande Tortue.

La trahison de l’Assemblée des Premières Nations de l’APN et des conseils de bande nous tire dans le dos devant notre peuple. Ils seront dissous.

TAXES D’EXTORSION ET EXTRACTION DE NOS RESSOURCES :

Nos terres et nos ressources volées sont les garanties utilisées frauduleusement pour des prêts dans le monde entier. On n’a jamais rien signé. Les 1% et leurs partisans quitteront l’Île de la Grande Tortue tout comme les serpents rouges, blancs et noirs. Nos chaînes commencent à se briser. Notre victoire est de ne perdre aucun des nôtres.

Si le 1% et ses partisans ne s’entendent pas avec nous et à notre convenance, nous continuerons à leur faire vivre un véritable enfer !

La ” belle religion du lac Handsome/Handsome Lake ” est de prier et de souhaiter que leurs maîtres s’occupent d’eux et nous fassent taire/disparaitre. Ils sont les bienvenus pour descendre de notre canoé, monter à bord du navire de l’envahisseur/exterminateur (comme le Santa Maria) et traverser la grande eau salée. [NdJBL ► AMERIGO DOIT PARTIR !]

Le 1% et ses partisans veulent écrire notre histoire qui nous efface totalement (dont nous sommes totalement absent). Leur propre histoire est, elle, une fiction inventée/fabriquée de toutes pièces.

L’accord-cadre et les autres plans de démolition nous renforcent. Le 1% et ses partisans ne pourront jamais légalement obtenir notre terre qui vient de la Création, qui ne peut être achetée ou vendue, à d’autres du 1% et à leurs partisans.

Le génocide de papier ne nous tuera jamais. Notre survie est notre héritage et notre réussite. La Grande Loi de la Paix : Kaianerekowa est dans tous nos esprits. La vérité est notre meilleure arme.

C’est nous et la Création qui déciderons. Pas des corporations privés. Les lois privées comme l’accord-cadre ne nous tueront pas.

UNE RIVIÈRE COULE DANS UN SENS. UNE LOI SUR LES SOCIÉTÉS NE PEUT PAS CHANGER CETTE DIRECTION SANS DÉSASTRE. [NdJBL : Je suppose qu’il est fait référence ici à l’inversion du cours de la rivière Chicago/Chicago River en 1900.]

Le 1% et ses partisans vont là où il y a une guerre ou là où ils peuvent faire la guerre. Ils doivent quitter l’Île de la Grande Tortue. Pour nous, la bataille est une grande danse.

Hé ! Les colons de papier = La fête est finie !

La vérité nous libèrera à tout jamais !

Lectures complémentaires en version PDF pour y parvenir :

La Voie Lakota & L’Aventure Crazy Horse, par Joseph M. Marshall III

Introduction à la pensée et la philosophie amérindienne, Russell Means

Nous sommes TOUS des colonisés, Résistance 71

Effondrer le colonialisme, Résistance 71

Effondrer les empires coloniaux par apostasie collective en récusation de la doctrine chrétienne de la découverte par Jo Busta Lally

JBL1960



Source link

Download WordPress Themes Free
Download Best WordPress Themes Free Download
Download Nulled WordPress Themes
Premium WordPress Themes Download
free download udemy course

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll Up