Aller à…
RSS Feed

15 janvier 2021

À l’approche du G7, cinq personnes interpellées pour avoir projeté d’incendier l’hôtel des gendarmes




France

URL courte

Des interpellations ont eu lieu à Biarritz avant même le début du G7. Selon des informations de BFM TV, cinq personnes ont été interpellées après que la police a appris qu’elles projetaient de s’en prendre à un hôtel qui hébergera les gendarmes durant le G7.

Au sommet du G7, qui s’ouvre samedi 24 août à Biarritz, les mesures de sécurité s’annoncent draconiennes. Non seulement le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner est attendu ce mardi pour visiter les dispositifs des forces de l’ordre, mais la police a aussi procédé à de premières interpellations, quatre jours avant l’événement.

D’après BFM TV, les forces de l’ordre ont repéré sur les réseaux sociaux cinq personnes projetant de s’en prendre à un hôtel dans les Landes, qui accueillera les gendarmes durant le sommet.

Connus des services de renseignement pour leur appartenance à la mouvance anarcho-autonome, quatre hommes et une femme, âgés de 24 à 45 ans, ont été interpellés le 19 août à Tours (Indre-et-Loire) et Cap-Breton (Landes), relate le média se référant à des sources policières.

Ils ont été repérés grâce à un post sur la localisation des forces de l’ordre lors du G7 à Biarritz, et notamment un endroit d’hébergement de gendarmes mobiles dans les Landes. Les individus ont notamment évoqué la possibilité de «cramer l’hôtel» en question.

Ils ont été interpellés et placés en garde à vue pour association de malfaiteurs en vue de commettre un délit et de détruire des biens.





Source link

Mots clés: , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut