Une britannique a été victime d’une tumeur au cerveau à la suite d’une fatigue chronique pendant dix ans. Elle a subi deux opérations depuis que la maladie a été diagnostiquée, rapporte le Sun.

Agée de 32 ans, une habitante du Royaume-Uni a appris qu’elle avait une tumeur au cerveau née d’une fatigue chronique pendant dix ans. Elle attribuait ses maux de tête fréquents à une fatigue extrême liée à une maternité précoce, car elle élevait quatre enfants.

En 2015, la femme a été hospitalisée en raison de problèmes de santé. Des médecins lui ont alors diagnostiqué un astrocytome, une tumeur au cerveau, avant de subir deux opérations.

Selon la jeune mère, des symptômes de la maladie auraient pu être décelés plus tôt. Elle était en effet plus fatiguée que la plupart des autres parents, mais elle pensait que c’était parce qu’elle avait simplement plus de choses à faire.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *