Aller à…
RSS Feed

15 janvier 2021

un puissant « hôtelier » français mis en cause



INFO PANAMZA. De nouveaux documents judiciaires révèlent qu’un Français à la tête d’une “grande chaîne d’hôtellerie” est accusé d’avoir “utilisé une esclave sexuelle” de Jeffrey Epstein. La preuve par la source.

Le 09.08.2019 à 22h11

L’omerta française continue.

Malgré la vaste divulgation –ce vendredi 9 août– de nouveaux documents judiciaires aux Etats-Unis sur l’affaire Epstein, la presse hexagonale continue d’ignorer délibérément le sujet.

Pour cause : bon nombre de Français gravitant dans l’élite parisienne -en contact parfois direct avec les patrons de presse- sont impliqués (de longue date, pour certains) dans les réseaux d’Epstein.

Aujourd’hui, l’un d’entre eux est mentionné -via une déposition au tribunal qui fut enregistrée initialement en 2016 et dévoilée ce vendredi.

Une victime de Jeffrey Epstein -alors âgée de 17 ans et dénommée Virginia Roberts (à gauche de l’image)- raconte avoir été envoyée par Ghislaine Maxwell, complice présumée d’Epstein, pour satisfaire sexuellement un “propriétaire d’une grande chaîne d’hôtellerie”.



Source link

Mots clés: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut