Des heurts ont éclaté ce dimanche 11 août entre policiers israéliens et fidèles palestiniens sur l’esplanade des Mosquées à Jérusalem. Selon les services d’urgence, au moins 20 Palestiniens, dont un adolescent, ont été blessés. Plusieurs ont également été arrêtés.

D’après des médias locaux, la police israélienne a eu recours à des grenades lacrymogènes pour disperser la foule de fidèles dans le parc de la mosquée et a tiré des balles en caoutchouc à plusieurs reprises.

En raison des tensions, la police israélienne a d’abord bloqué l’accès du site aux juifs qui commémorent le même jour une importante fête religieuse, Ticha Beav. Toutefois, selon i24news, la police autorise l’accès au mont du Temple aux fidèles juifs malgré des heurts.

Le Croissant-Rouge palestinien a lui aussi fait état de blessés, sans les chiffrer. La crainte de voir Israël prendre le contrôle total du site mobilise chroniquement les Palestiniens.

Le site, au coeur du conflit israélo-palestinien, se trouve à Jérusalem-Est, secteur palestinien de la ville occupé depuis 1967 par Israël, qui l’a ensuite annexé sans que cela ne soit reconnu par la communauté internationale.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *