Contacts usaméricains

Les visites périodiques de Zarif à New York – apparemment pour assister à des événements de l’ONU – devinrent de plus en plus un cauchemar pour l’administration Trump alors qu’il lançait son filet attrape-tout pour diffuser le discours iranien. M. Trump a repéré plus d’une fois le fait que Zarif a rencontré Kerry, l’ancien secrétaire d’État qui a négocié l’accord avec l’Iran de 2015.

C’est là le nœud du problème. En imposant des sanctions à Zarif, les USA peuvent lui refuser un visa et rendre illégal – et passible de poursuites judiciaires – tout contact entre lui et tout ressortissant USaméricain.

En effet, Trump a fait en sorte que Zarif ne vienne pas à New York d’ici les élections de novembre 2020 pour que ses détracteurs et critiques n’entendent pas directement le discours iranien.

Trump se sent exaspéré que l’Iran soit en train de gagner la guerre de l’information. Et il craint que d’ici novembre 2020, sa campagne pour la réélection ne se retrouve piégée. Pour tout observateur de longue date de l’impasse usaméricano-iranienne, il est évident qu’un changement radical est apparu dans les discours usaméricains sur l’Iran.

Il y a aujourd’hui aux USA un groupe d’opinion influent et de plus en plus fourni qui n’est pas d’accord avec la stratégie de ” pression maximale ” de Trump. Ce secteur de l’électorat soutient rationnellement que Trump n’aurait pas dû laisser tomber l’accord nucléaire de 2015.

De même, il y a aujourd’hui une bien meilleure compréhension de l’opinion usaméricaine informée au sujet de l’Iran et de ses politiques, et du zen de la négociation avec le nationalisme persan sous le vernis de l’islamisme.

Ce qui est surprenant, c’est qu’un tel réveil a eu lieu malgré les efforts herculéens du lobby israélien pour diaboliser l’Iran et contrecarrer toutes les opinions contraires dans les médias, les groupes de réflexion et les campus – et au Capitole.

Un exemple à ne pas suivre

Le stratagème de Trump fonctionnera-t-il ? Peu probable. Le fait est que Zarif est irrépressible. Il continuera à taquiner, à railler, à dénigrer, à humilier, à dénoncer et à descendre les politiques de Trump vis-à-vis de Iran. Pire encore, Zarif a enfoncé un couteau dans le cœur de l'”équipe B” qui dirige la politique de l’administration US sur l’Iran.

Les sanctions de Trump contre Zarif ne serviront d’exemple à aucun autre pays qui entretient des relations diplomatiques avec l’Iran. En dernière analyse, Trump devra faire avec Zarif, qu’il le veuille ou non.

La meilleure façon de contrer Zarif aurait été de choisir un secrétaire d’État dynamique et intellectuellement ingénieux. Une médiocrité comme Pompeo n’a aucune chance face à Zarif.

En 2001, M. Zarif a été le principal représentant de l’Iran à la Conférence de Bonn, qui a réuni les acteurs régionaux à la suite de l’invasion usaméricaine de l’Afghanistan et de l’éviction des talibans. Son homologue US, James Dobbins, qui a ensuite été nommé envoyé spécial de Barack Obama en Afghanistan, a publié un essai mémorable intitulé “Negotiating with Iran ” : Réflexions tirées de l’expérience personnelle” dans le Washington Quarterly sur l’érudition, l’esprit et le charme de Zarif – et son pragmatisme, qui ont aidé les deux diplomates talentueux à conclure un accord qui a conduit au remplacement du gouvernement de l’Alliance du Nord à Kaboul par une organisation provisoire soutenue par les USA sous la direction de Hamid Karzai.

L’ancien président afghan Burhanuddin Rabbani a fait remarquer amèrement à l’époque qu’il espérait que ce serait la dernière fois qu’une puissance étrangère dictait sa volonté aux Afghans.

Washington a maintenant sanctionné l’homme qui a joué un rôle central dans cette transition fatidique à Kaboul qui a conduit à l’installation d’un régime client des USA dans l’Hindou-Kouch. Ah le ingrats !

Traduit par Fausto Giudice
Merci à Tlaxcala
Source: https://www.asiatimes.com/2019/08/article/irans-zarif-drives-trump-to-insanity/
Date de parution de l’article original: 02/08/2019
URL de cette page: http://www.tlaxcala-int.org/article.asp?reference=26717



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *