Aller à…
RSS Feed

25 janvier 2021

L'allégeance




L’allégeance au Maroc, une cérémonie d’un autre âge

L'allégeance
Pour décorer sa vitrine démocratique très abîmée par le bilan catastrophique des derniers événements dramatiques qui ont secoué le pays du nord au sud, le monarque marocain a dépensé des sommes faramineuses à l’occasion de ses 20 ans de règne absolu. Au delà de sa presse royale et de ses élites prosternées, certains journaleux français se sont montrés très gentils avec le tyran dans leurs articles élogieux, il y a même un certain politologue, professeur de droit à Caen, apparemment spécialiste du Maroc, qui s’est carrément permis de déclarer que les marocains tiennent à la cérémonie d’allégeance excepté, selon lui, une petite frange très occidentalisée et très politisée…comme si le fait d’être occidentalisé ou politisé était péjoratif en soi pour un marocain, alors qu’en réalité le commandeur des croyants est le marocain le plus ” occidentalisé “, passant la majeure partie de son temps en Europe à pratiquer son sport préféré, la tournée des clubs gays.

En fait cette histoire m’en rappelle une autre, celle d’un client d’un certain âge qui m’avait acheté un tableau en 2007, à Mulhouse, l’œuvre représente un paysage typique du Haut-Atlas inspiré du livre « Maroc, les montagnes du silence » du photographe Philippe Lafond. Par curiosité, je voulais savoir ce qui, dans ma peinture, avait particulièrement attiré cet alsacien et il m’avait répondu qu’elle exprimait le Maroc tel qu’il aimait le voir, avec ses mulets, ses ânes et des hommes vêtu de djellabas. C’était très intéressant car c’est avec le regard des autres que l’on découvre son propre pays.

Abdellatif Zeraïdi

Mulhouse, le 4/08/2019


Alter Info
l’Information Alternative



Source link

Mots clés: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut