Alors que la confiance dans les vaccins bat de l’aile, le Pr Joyeux a vu sa réabilitation annulée et devra reparaître à nouveau devant le conseil de l’ordre, qui pourrait décider de sa radiation. Partagez ! Volti

******

Source Le Point

Le controversé professeur Henri Joyeux devra être rejugé devant l’Ordre des médecins pour des pétitions anti-vaccins, en vue d’une éventuelle radiation.

Le Conseil d’État a annulé mercredi 24 juillet une décision favorable au controversé professeur Henri Joyeux, qui devra donc être rejugé devant l’Ordre des médecins pour des pétitions anti-vaccins, en vue d’une éventuelle radiation. Cette décision est un nouvel épisode dans une histoire remontant à trois ans. En première instance, le 8 juillet 2016, ce chirurgien contesté par une large partie de la communauté médicale avait été radié par la chambre disciplinaire du Languedoc-Roussillon pour avoir publié deux pétitions anti-vaccins. Mais en appel, le 26 juin 2018, le professeur montpelliérain de 74 ans avait été blanchi par la chambre disciplinaire nationale de l’Ordre des médecins, une instance indépendante du Conseil national de l’Ordre. Ce dernier s’était alors pourvu devant le Conseil d’État, qui a cassé mercredi l’annulation de la radiation.

Des pétitions publiées en 2014 et 2015 …/….

Lire l’article complet

Le Point



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *