Guy Fawkes News: Ils ont osé: Philippe affirme qu’il n’y aurait aucun lien entre l’intervention de la police et la mort de Steve (MAJ: rapport de l’IGPN)









Non seulement l’IGNP blanchit la police (comme d’habitude) mais Philippe chercher un autre bouc émissaire en évoquant d’éventuels manquements des organisateurs de l’événement. La lâcheté et les mensonges ad nauseam…


On notera au passage que Castaner n’a pas ouvert son bec pendant toute la durée de la conférence de presse.








Cette vidéo montre pourtant que les fêtards ont informé très tôt la police que des gens étaient tombés dans l’eau par leur faute et qu’ils n’ont strictement rien fait si ce n’est continuer à frapper et gazer les gens sur place.





Ce témoignage d’un jeune rescapé de cette soirée festive qui a fini en drame permet de mieux comprendre ce qui a pu arriver à Steve (qui rappelons-le ne savait pas nager).


“Dès qu’ils ont lancé les lacrymogènes, j’ai voulu me décaler, le problème c’est que je suis parti dans le sens du vent, donc les gaz lacrymo m’ont suivi” , explique le jeune homme, “c’était des fumées assez denses, j’avais les yeux qui me brûlaient, donc je ne voyais rien, je ne voyais pas à un mètre devant moi“.


“J’ai eu un peu peur, le fait de tomber comme ça de si haut, je ne savais pas trop s’il y avait des obstacles dans la chute, je ne voyais rien”, se remémore le jeune homme, “quand j’ai mis le pied dans le vide, je me suis dit “et merde, je vais tomber”, je m’entends encore le dire”


“Une fois que j’étais dans l’eau, j’ai tout fait pour sortir la tête de l’eau le plus vite possible (…) puis j’ai cherché de quoi m’accrocher en attendant les secours”.


Il confirme également que ce sont les policiers qui ont tiré les premiers et sans sommation alors qu’il n’y avait aucune violence sur place.


Voilà maintenant la version de la police.




MAJ: Rapport de l’IGPN


A noter que ce rapport date du 16 juillet: pourquoi Philippe et Castaner ont attendu 2 semaines pour le rendre publique? 





Première page, ça commence fort. La police prétend  que “plusieurs personnes tombaient dans la Loire dans des circonstances indéterminées“.







Selon l’IGPN, au moins deux manifestants seraient tombés à l’eau avant 04H30 et le portable de Steve aurait émit son dernier signal à 3H16 (donc avant l’intervention de la police). 


Pour les 10 pages de rapport, c’est par ici.




Lien connexe:


Un policier soupçonné d’agression sexuelle sur la liste des médaillés de la Sécurité intérieure





Publié par Fawkes News







Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *