Le président américain Donald Trump a octroyé mercredi au Brésil le statut d’allié militaire majeur des États-Unis, ce qui facilitera notamment l’achat par Brasilia d’armes américaines sophistiquées.

Mercredi 3 juillet 2019, le président américain Donald Trump avait formellement notifié au Congrès américain son intention de désigner le Brésil comme un allié majeur non-membre de l’OTAN, selon la Maison Blanche. Mercredi 31 juillet, le président américain Donald Trump a effectivement octroyé au Brésil le statut d’allié militaire majeur des États-Unis.

« Je désigne par la présente la République fédérative du Brésil comme allié militaire majeur des États-Unis hors Otan », a écrit M. Trump dans une note adressée au département d’État.

Dix-sept autres pays, dont Israël, l’Égypte, l’Argentine, la Nouvelle-Zélande et Taïwan, bénéficient déjà de ce statut qui leur permet un accès privilégié aux armes américaines et une coopération militaire accrue avec Washington.
Des liens plus étroits avec le Brésil

Donald Trump forge des liens de plus en plus étroits avec le président brésilien d’extrême droite Jair Bolsonaro, arrivé au pouvoir en janvier et parfois surnommé « le Trump des tropiques ». M. Trump a annoncé mardi son intention de se pencher sur « un accord de libre-échange avec le Brésil ».

« Le Brésil est un grand partenaire commercial. J’ai une grande relation avec le Brésil et une relation fantastique avec son président », avait-il ajouté.

https://beninwebtv.com/2019/08/cooperation-militaire-donald-trump-octroie-au-bresil-le-statut-dallie-militaire-majeur/



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *