CETA : UN FLÉAU CONTRE LA DÉMOCRATIE ET LE GENRE HUMAIN
“Si jamais les Européens décident d’interdire l’importation de bœuf canadien nourri aux farines animales, le Canada et les entreprises pourront attaquer l’Union Européenne en utilisant les tribunaux d’arbitrage. La volonté politique en matière d’écologie sera complètement bridée par les exigences du business.”

Décryptage du CETA et de la politique libre-échangiste par David Cayla, économiste et membre des Économistes Atterrés.


Alter Info
l’Information Alternative



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *