Go to ...

Archives

RSS Feed

22 January 2020

Le revenu universel ? Que du bonheur !.. – Les moutons enragés



Ça n’est pas un billet sur le revenu universel, quoi qu’il va falloir sérieusement y penser si les machines remplacent l’humain ». Partagez ! Volti

******

Sylvain Devaux alias Nono le Robot pour La Robolution

Le revenu universel ? Que du bonheur ! C’est les vacances…ou presque ! Les agriculteurs sont dans les champs pour les moissons. En dépit des incendies liés à la sécheresse, les machines tournent à plein régime. Sur les zones de cultures de céréales, on a l’impression que les engins sont de plus en plus gros et sont « convoi exceptionnel » sur la route.

Mais tout cela change…encore et encore, l’agriculture évolue. Passons sur les salles de traites autonomes et les fermes de « 1000 vaches » ou sur les cultures hors sols sans goût, la technologie veut aussi venir au secours du bio. Comment ? Eh bien avec des machines qui font le job toutes seuls, aidées par des drones de surveillance qui scrutent les terres pour optimiser le travail des ces drôles de machines.

Une machine développée par nos voisins britanniques par l’entreprise RootWave et qui repère les « mauvaises herbes » (ça va plaire à nos amis écologistes ça) et les grille illico d’une décharge électrique. Ça sent le bio industriel et aseptisé tout cela, en vue de cultures à grande échelle. Mais bon, si l’on se passe de produits phytosanitaires c’est déjà pas mal (enfin si l’on écoute les fabricants, pas de danger…). C’est l’idée de se substituer à l’homme sur des tâches pénibles mais à force on ne fera plus grand-chose (programmer sans doute). Vous me direz, avec les robots tondeuses, aspirateurs et autres, c’est déjà le but recherché.

Plus d’emploi (certes pénible et mal payé) dans les fermes, pas plus qu’ailleurs et dans pas si longtemps. Eh, il est où Benoit Hamon ? Il serait sans doute temps que l’on s’intéresse à son programme avec son revenu universel payé par une taxe sur les robots.

Cela va finir par être dans l’air du temps !

Allez, le temps de demander au robot d’accueil de l’hôtel de me trouver un robot serveur pour ma Pina colada et un robot masseur et je retourne sur ma serviette de plage. Ah, au fait, si, merci Benoit !

Sylvain DEVAUX

Pour allez plus loin : Bernard Friot n’est pas le « penseur » du revenu universel, mais du salaire à vie..

Source Thinkerview



Source link

Download WordPress Themes Free
Download Premium WordPress Themes Free
Download WordPress Themes
Download WordPress Themes
free online course

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll Up