Aucun débordement au Caire (lieu de la compétition) ou en Algérie mais en France…



A Lyon: les pompiers sont intervenus plus de 150 fois.


Dimanche soir, après le feu d’artifice et la victoire de l’Algérie à la Coupe d’Afrique des nations, c’était le chaos à Lyon et dans l’Est lyonnais. La liesse a laissé la place aux débordements. Les pompiers ont enregistré 147 interventions et plus de 100 feux jusqu’à 2 heures matin, et étaient sur le terrain jusqu’à 4h30.






Les débordements semblent toute fois cantonnés à certaines grandes villes et ont été inexistants dans d’autres. A Strasbourg par exemple, des milliers des supporteurs se sont rassemblés au centre ville sans incident particulier:





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *