C’est l’histoire d’Amelia Maggia et de nombreuses autres jeunes femmes, qui ont succombé aux mêmes symptômes, il a fallu des années pour que la lumière soit faite sur cette affaire, alors que leur maladie était attribuée à la syphilis. Après la découverte des vertus thérapeutiques du radium pour la lutte contre le cancer, le radium connaît un vif engouement littéraire et surtout industriel, au point d’être utilisé dans de nombreux produits de consommation courante, crèmes rajeunissantes, cigarettes, réveils… Françoise G. qui nous propose ce sujet écrit « Toujours le même schéma pour tout : les effets délétères sont sciemment cachés« . Pour l’époque, on peut supposer que les effets dévastateurs du radium étaient encore mal connus, Marie Curie malade, a pensé dès 1920 que le radium pourrait avoir une certaine responsabilité dans ses problèmes de santé. (Wikipédia) Partagez ! Volti

******

Source Féroce

titre original : On dit qu’elle est décédée à cause de la syphilis. Mais quand ils ont ouvert son cercueil…

Marie Curie. Prix Nobel/Pixabay



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *