Dénonçant la position de l’Union européenne face aux récentes annonces du président iranien concernant le programme nucléaire de son pays, Benjamin Netanyahou n’a pas hésité à comparer la situation aux tentatives d’apaisement européen des années 30.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a fustigé ce 15 juillet la position de l’Union européenne (UE) après l’annonce par Téhéran de nouvelles décisions contrevenant à l’accord de Vienne sur le nucléaire iranien – accord duquel se sont retirés les Etats-Unis en 2018.

Il y a apparemment des gens en Europe qui ne se réveilleront que quand des missiles nucléaires iraniens tomberont sur le sol européen et il sera alors trop tard

Reprochant à l’UE l’absence d’une réaction forte après que Téhéran a annoncé avoir entamé un processus d’enrichissement d’uranium à un niveau prohibé par l’accord de Vienne, Benjamin Netanyahou a alors comparé la situation avec «l’apaisement européen des années 30», faisant ainsi référence à la montée en puissance de l’Allemagne nazie, avant le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale. «Il y a apparemment des gens en Europe qui ne se réveilleront que quand des missiles nucléaires iraniens tomberont sur le sol européen et il sera alors trop tard», a-t-il poursuivi.

Le Premier ministre israélien tenait ces propos alors que les ministres des Affaires étrangères des pays membres de l’UE se réunissaient le même jour à Bruxelles, dans l’optique de sauver l’accord de 2015 sur le programme nucléaire iranien.

Le chef de la diplomatie européenne, Federica Mogherini, avait notamment estimé que si l’accord était «mal en point», elle «espér[ait] que sa dernière heure n'[était] pas venue».

https://francais.rt.com/international/63930-nucleaire-iranien-netanyahou-rappelle-a-l-ue-la-montee-de-l-allemagne-nazie



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *