Go to ...
RSS Feed

22 October 2019

Un 14 juillet aux couleurs algériennes ?



L’Algérie gratifie notre pays depuis plusieurs décennies de nombreuses « chances pour la France ». Une grosse minorité très visible qui le devient encore plus à chaque fois que l’équipe algérienne de football remporte un match un tant soit peu important. Jeudi soir, une trentaine de villes françaises (selon le recensement officiel des autorités) ont eu le droit à un débordement de bonne humeur aux conséquences très lourdes puisqu’en plus des magasins éventrés et des policiers attaqués, une femme a été fauchée à mort par le véhicule d’un « supporter » algérien tandis que son bébé est aujourd’hui dans un état grave. Une expérience macabre qui pourrait bien se renouveler dès ce dimanche.

Pour une fois qu’il est un peu tranquille, Christophe Castaner n’a pas le loisir de se détendre tranquillement en boîte de nuit. A l’heure où il aurait pu s’y rendre jeudi soir pour y jeter le peu de dignité qu’il lui resterait, ses services ont rendu comptes de scènes d’émeutes à Paris et dans d’autres villes de France. Les gilets jaunes auraient-ils réussi le tour de force de se réunir par millions sans crier gare ? Non, les scènes hallucinantes de pillages et d’affrontements contre les forces de l’ordre ont eu pour prétexte la victoire de l’équipe algérienne en quart de finale de la Coupe d’Afrique des Nations…

Les rues françaises à la merci de « supporters » enragés

La France en est donc arrivée à son point (de non retour). Un match entre deux équipes africaines qui a lieu sur ce même continent entraîne des scènes de violences dans les rues françaises. Au lieu de savourer une victoire en famille ou entre amis chez soi, les supporters algériens sont de nature plus démonstrative. Alors, ils prennent leur drapeau algérien, leur voiture, et direction le centre ville où ils hurlent leur amour d’un pays qu’ils ne connaissent pas sauf à travers le prisme de vacances « au bled ».

Mais le pire, est que les slogans et les hurlements qui se font entendre sont surtout dédiés à la France ou plutôt à leur haine de la France. L’équipe algérienne gagne un match alors, on décide de tout casser sur son passage et même de piller quelques magasins aux abords de l’Arc de Triomphe. Si on peut se réjouir de la victoire de son équipe, c’est encore mieux si on peut commettre des larcins par la même occasion. Bilan : au moins deux magasins pillés à Paris, un énergumène aperçu dans la rue une tronçonneuse à la main, plusieurs dizaines attaqués et des forces de l’ordre dépassées par la tournure des événements.

S’il est difficile de maîtriser toutes les sautes d’humeur (bonne ou mauvaise, le résultat est le même) des « chances pour la France », les autorités savent depuis plusieurs années que tout match de l’équipe algérienne de football constitue un danger potentiel. Les scènes de jeudi soir ne sont pas nouvelles, elles sont juste d’une ampleur plus importante. De Paris à Marseille en passant à Tours où un drapeau français a été profané avant d’être remplacé par un drapeau algérien, ce sont les mêmes scènes qui se répètent devant les yeux de Français médusés pour les plus naïfs et consternés pour les autres.

73 personnes ont été mises en garde à vue sur l’ensemble du territoire. C’est beaucoup et peu à la fois vu les attaques nombreuses dont ont été victimes les forces de l’ordre. Et la seule réaction de Castaner est de se précipiter sur Twitter pour dire que les « dégradations et incidents » étaient « inacceptables »… Si des punitions exemplaires ont été promises également, il est bon de rappeler que seuls les juges sont en mesure de sévir. Et quand on connaît leur laxisme surtout vis-à-vis des « chances pour la France », alors c’est l’impunité qui règne en maître. Seul le chauffard qui a tué une femme à Montpellier et qui a causé de multiples traumatismes à son nourrisson et sa fille aura peut-être le droit à un traitement un tout petit peu plus strict.

Nouveau chapitre ce dimanche donc pour la demi-finale entre l’Algérie et le Nigeria. Le flic le moins informé de France aura pour tâche de tenir compte du raté de jeudi et serait bien inspiré de suivre les recommandations du Rassemblement national. Interdire l’accès aux Champs-Elysées aux supporters algériens est indispensable, et toute manifestation qui constitue un trouble à l’ordre public devrait être annihilée immédiatement. Castaner a bien interdit à des retraités de revêtir un gilet jaune et de se réunir pacifiquement dans le centre-ville. Interdire à des hordes déchaînées de se rendre coupables de multiples délits ne devrait pas être hors de portée d’un ministre qui a mis dans la rue des dizaines de milliers de policiers chaque samedi pendant des mois !

 

 



Source link

Download WordPress Themes Free
Download Premium WordPress Themes Free
Premium WordPress Themes Download
Download Nulled WordPress Themes
free download udemy course

Tags: , , , , , , ,

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll Up