Le nouveau gouvernement conservateur de Grèce a décidé vendredi, cinq jours après son élection, « de reconnaître le Président de l’assemblée nationale élu démocratiquement, Juan Guaido comme président par intérim du Venezuela ». « Le gouvernement grec soutient vigoureusement les efforts de l’UE (…) dans le but de sécuriser une solution politique pacifique démocratique et négociée pour le bien du peuple vénézuélien », a annoncé vendredi le ministère grec des Affaires étrangères, dans un communiqué.

Au total 21 pays de l’Union européenne (UE) avaient jusqu’alors reconnu le président du Parlement vénézuélien Juan Guaido autoproclamé « président » par intérim. La Grèce d’Alexis Tsipras restait l’un des derniers soutiens de Nicolas Maduro.

L’ex-Premier ministre de gauche Alexis Tsipras avait en effet insisté en mars dernier, lors d’une rencontre avec l’ancien dirigeant socialiste bolivien Evo Morales à Athènes, sur la nécessité « d’élaborer un calendrier pour effectuer (prochainement) des élections libres et démocratiques » au Venezuela.

Venezuela: la Grèce de Mitsotakis reconnaît Juan Guaido comme président par intérim



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *