Ramassis d’ordures, comment vous dire que je vous hais ? J’appelle Aragon à la rescousse  : « J’ai bien l’honneur chez moi, dans ce livre, à cette place, de dire que très sciemment je conchie l’armée française dans sa totalité » (Traité du style, 1927).

Je remplace «  armée française » par « police (partout) Justice (nulle part) », par Christophe Castaner, Emmanuel Macron-l’éborgneur, et enfin par Laetitia Avia (la député LREM mordeuse de chauffeur de taxi) à qui j’emprunte (en changeant quelques mots) sa diatribe prononcée à la tribune de l’Assemblée nationale, dans laquelle elle déverse sa haine pour expliquer qu’une loi va interdire d’exprimer de la haine (elle n’a pas la lumière à tous les étages !) : « Chers députés LREM, ministres, CRS, agents de la BAC, têtes de noeuds, qui vous cachez derrière les boucliers, les gaz lacrymogènes et les LBD, vous qui êtes petits et lâches, sachez que nous nous battrons pour vous mettre face à vos responsabilités (…) c’est la fin de l’impunité ! ».

Voilà, j’en ai profité ici avant de ne plus pouvoir sans être puni.

Théophraste R. (Conchieur).

Note. Gilles de la Tourette, dont la maladie se caractérise par des tics multiples avec émissions d’injures obscènes ou scatologiques, m’ordonne d’ajouter : « Bande de cons de LREM/RN, de bordel de merde, fuck you ! »

Tant de grossièreté m’insupporte, mais j’obtempère, de peur de me faire insulter. Que Le Grand Soir, site classieux, me le pardonne.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *