Le ministère de l’intérieur à gaza a déclaré qu’il mène actuellement des manœuvres simulant une menace sécuritaire subite.

Le porte-parole du ministère Iyed al-Bazam a précisé que cette manœuvre intervient afin de vérifier la disponibilité opérationnelle des forces et des services sécuritaires.

Le service des opérations et de la sécurité au ministère de l’intérieur a ajouté dans un communiqué que ces exercices répondent à des tentatives de certaines parties de semer le désordre et que l’état d’alerte extrême a été annoncé, ainsi « toutes les forces sécuritaires ont été interpellées et les ligues d’urgence ont été réactivées immédiatement ».

Les correspondants du CPI ont rapporté que les services sécuritaires, les forces de la police en l’occurrence, se sont déployés sur les carrefours de la bande de Gaza et ont bloqué tous les accès. Le doyen des pêcheurs Nizar Ayache a indiqué que le ministère de l’intérieur les a informés de la fermeture de la mer le long des rivages de Gaza.

Rappelons que les services sécuritaires avaient renforcé leurs patrouilles dans plusieurs régions de la bande de Gaza après la découverte de l’infiltration d’une force spéciale israélienne au nord de Khan Younes par les brigades al-Qassam le mois de novembre dernier. Des accrochages ont mené à la mort du responsable de cette force et plusieurs des membres blessés alors que sept militants des Brigades sont tombés en martyrs. Les avions militaires israéliens ont participé à ces accrochages pour évacuer les soldats.

https://french.palinfo.com/52905
@Copyright Le Centre Palestinien D’Information



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *