Cette vidéo est surréaliste. Je ne pensais pas que nous étions arrivés à de tels délires dans les milieux d'extrême gauche. Non seulement, les étudiants minoritaires imposent leur dictât idéologique mais ils agressent aussi verbalement et humilient leurs contradicteurs (même le directeur de l'université qui est pourtant ultra soumis). Certains professeurs en arrivent même à haïr leur propre couleur de peau. Une vrai maladie mentale cette histoire.

Suite de l’article »



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *