France

URL courte

Le tribunal correctionnel de Paris a relaxé mardi en son absence Bernard Tapie, jugé au printemps pour «escroquerie» dans l’affaire de l’arbitrage controversé qui lui avait octroyé 403 millions d’euros en 2008 et qui a été annulé au civil pour «fraude».

Le tribunal correctionnel de Paris a relaxé mardi en son absence Bernard Tapie, jugé au printemps pour «escroquerie» dans l’affaire de l’arbitrage controversé qui lui avait octroyé 403 millions d’euros en 2008 et qui a été annulé au civil pour «fraude». 

Pour le tribunal, «aucun élément du dossier ne permet d’affirmer» que cette sentence «ait été surprise par la fraude». Le parquet avait requis le 1er avril cinq ans de prison ferme contre l’homme d’affaires, qui subit à 76 ans une récidive de son double cancer de l’oesophage et de l’estomac. 





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *