Un nouveau rassemblement pour la transparence dans les contrats entre l’Etat du Sénégal et les compagnies étrangères dans le pétrole et le gaz a été organisé samedi à Dakar, à l’appel d’un collectif formé par la société civile et des hommes politiques, après un reportage de la BBC mettant en cause les hautes sphères du pouvoir sénégalais. En juin 2012, peu après sa première élection, le président sénégalais Macky Sall avait confirmé la décision de son prédécesseur, Abdoulaye Wade, d’attribuer l’exploitation des deux champs pétroliers et gaziers à Petro-Tim, une société de l’homme d’affaires australo-roumain Frank Timis, au coeur du scandale qui secoue le Sénégal et écorne son image à l’étranger depuis la diffusion d’un reportage de la BBC le 3 juin. Selon la chaîne britannique, cette société a versé deux ans plus tard une prime secrète de 250.000 dollars au frère de Macky Sall, Aliou Sall, maire d’une commune de la banlieue de Dakar, ce que celui-ci a formellement démenti. Le rassemblement de samedi, le troisième en trois semaines, dont un interdit et réprimé le 14 juin, a réuni des dizaines de personnes près du centre-ville de Dakar, moins que la dernière manifestation, le 21 juin, qui avait mobilisé au moins 2.000 personnes.

https://www.lexpressiondz.com/info-en-continu/dakar-manifeste-pour-le-gaz-et-le-petrole-317535



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *