France

URL courte

Tout comme dans un film hollywoodien, trois détenus de la maison d’arrêt de Privas, en Ardèche, ont creusé un tunnel dans le mur de leur cellule. L’évasion n’a toutefois pas eu lieu en raison d’un incident impliquant un quatrième codétenu, relate Le Dauphiné libéré.

D’un diamètre de 50 cm, un tunnel a été découvert dans le mur d’une cellule donnant vers l’extérieur de la maison d’arrêt de Privas, en Ardèche, selon Le Dauphiné libéré.

Vaine tentative

Ce sont les trois occupants de la cellule qui avaient creusé le trou, le masquant par un poster quand ils n’y travaillaient pas. Mais les lascars n’ont pu réaliser leur projet à cause d’une violente bagarre dans laquelle un quatrième détenu a été agressé et hospitalisé.

Les trois compères ont donc été placés en cellule disciplinaire et en cellule de confinement, et leur cellule habituelle a fait l’objet d’une fouille de la part d’un agent pénitentiaire le 3 juillet. C’est lors de cette «perquisition» fortuite que la découverte a été faite.

Placés en garde à vue, les détenus auraient déclaré n’avoir jamais eu l’intention de s’évader.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *