Aller à…
RSS Feed

29 novembre 2020

le débat « placebo » par excellence



Le débat désormais chronique sur le burkini (qui en réalité nous est suggéré à notre insu par la dictature) a pour but d’occulter l’interdiction de débattre sur ce qui importe vraiment : l’assassinat légal des enfants à naître, le mariage « contre Dieu et nature », la théorie du genre, la PMA « pour toutes », le génocide culturel du catholicisme (génocide dû à la maçonnerie et non pas à l’islam), la satanisation du sexe masculin avec la culture du « dénonce ton porc », la déculpabilisation de la haine « contre le catholique » etc.

La dictature organise elle-même des débats d’importance secondaire en faisant croire qu’ils seraient organisés par ses adversaires. Ainsi, le débat sur les signes ostentatoires religieux n’est en réalité rien d’autre qu’un pitoyable débat « placebo » – des « miettes » sémantiques en quelque sorte – qu’on donne aux chrétiens du pays réel, afin de les empêcher de débattre sur l’essentiel tout en leur faisant croire qu’ils résistent à la culture de mort. Il me semble que cela est important à comprendre.

Jean-Pierre Aussant



Source link

Mots clés: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut