Go to ...
RSS Feed

24 October 2019

Rouler exclusivement en tout électrique ?



NON MERCI !

Transition énergétique de mes 2 tiquesPompe à fric climatiqueÀ Paris en vélo, trottinette, bus, voiture, électriques on explose TOUT !

Bah ! Oui mais c’est l’un des ProjeeEeets du Transhu1er, voire sa “mission” quasi divine, pour laquelle il a été choisie, tel le Highlander puisqu’il ne devait en rester qu’Un…

L’obligation du tout électrique entraine, de facto, le déploiement des bornes de recharge (qui explose aussi bien entendu) des batteries lithium-ion et même à domicile !…

NOTA BENE : Le groupe français Bolloré, dont la « Blue Car » (voitures électriques et bus électrique) sera utilisée par la ville de Paris pour « Autolib » et qui va ouvrir une usine de production de batterie au lithium. ICI ; Or le lithium des voitures électriques n’est pas une ressource renouvelable, ; Mieux, ou pire, c’est selon : Paris veut que 100% de ses bus soient électriques pour 2025 et contiennent des batteries en lithium qui peuvent exploser et causer des incendies (et ils le savent, puisqu’ils ont demandé à l’entreprise polonaise qui les fabrique de mettre un détecteur d’incendie et de limiter les places à 50 personnes pour tenter de rendre l’évacuation plus rapide) HERE… Preuve qu’ils le savent La RATP se penche sur les causes de plusieurs incendies de bus.

Question subsidiaire (qui tue) ; Quid du recyclage des batteries, dont l’obsolescence a été programmé à 2 ans, quand elles n’exploseront pas, avant ?

Résultat de recherche d'images pour

Loi mobilités : des députés {2 en fait} veulent faire interdire la publicité pour les voitures (thermiques)

Virginie Garin édité par Claire Gaveau le 10 juin 2019 – URL de l’article ► https://www.rtl.fr/actu/politique/loi-mobilite-des-deputes-veulent-faire-interdire-la-publicite-pour-les-voitures-7797809170

À l’image de la loi Évin concernant le tabac et l’alcool, des députés veulent déposer un amendement à la loi mobilités afin de faire interdire la publicité pour les voitures.

Interdire dès janvier prochain les publicités à la télévision, au cinéma ou encore dans la presse pour les voitures qui émettent plus de 60 grammes de CO2 par kilomètre… À l’image de la loi Évin qui interdit la publicité pour l’alcool et le tabac, des députés veulent faire interdire la publicité pour les voitures afin de lutter contre le réchauffement climatique.

En gros, ce sont toutes les voitures qui seraient concernées, sauf les électriques et les hybrides rechargeables.* Matthieu Orphelin, le député qui a déposé cet amendement, explique notamment que les émissions de gaz à effet de serre des voitures ont augmenté ces deux dernières années en France, alors qu’elles baissaient depuis 20 ans.

En première ligne de ces mauvais résultats ? Les SUV, ces gros véhicules qui représentent un tiers des ventes. Des voitures qui finiront dans tous les cas par être interdits, selon une autre député, Delphine Batho, qui défendra aussi un amendement à la loi mobilités.

Plus de deux milliards d’euros de publicités

Dix pays en Europe ont déjà décidé d’interdire les moteurs thermiques, diesel et essence. Ce sera le cas dès 2025 en Norvège, 2040 en France. Pour les députés, il est important de ne pas inciter les ménages à acheter ces modèles qui contribuent au dérèglement du climat et à polluer les villes.

“La loi Évin a eu un impact positif sur la consommation d’alcool et de tabac, faisons pareil pour les voitures”, lancent ces députés, qui savent que leurs amendements ont assez peu de chance d’être votés. Il faut dire que l’enjeu économique est énorme. Le montant de publicités investies par les constructeurs a dépassé 2 milliards d’euros l’an dernier.

*Les voitures électriques, plus dangereuses que les voitures à essence/diesel, compte tenu des risques d’explosions et d’incendies : ICI et

Image associée

Unissons-nos forces pour résister à cet agenda oligarchique que le Président Macron a pour « mission » de parachever ;

Contre l’Agenda oligarchique de dépopulation ;

NON à TOUS les compteurs communicants à la 5G au tout électrique pour in fine regrouper des survivants zombifiés, pucés dans des SMART-CITIES composées d’Appartements du futur

Et ne croyez pas que Notre-Dame-de-Paris échappera à ce projeeEeet fou, car tout avait été prévu, au cas où un évènement imprévu le permettrait…

On peut ainsi répondre à cette interrogation : pourquoi Notre Dame de Paris a-t-elle brûlée ?

Sinon pour pouvoir mettre en branle : Un projet de La Marchandise En Marche !..

Zattendaient juste l’étincelle… Qui a eu lieu le 15 avril 2019 à 18 H 54 MN

D’autant plus, qu’un autre projet était déjà dans les tuyaux (des pompiers ?) :

Paris : une partie de l’Hôtel-Dieu cédée pour 80 ans contre 144 millions d’euros

La partie de l’hôpital Hôtel-Dieu donnant sur le parvis de Notre-Dame de Paris va être cédée pour un montant de 144 millions d’euros à un promoteur immobilier.

La partie de l’hôpital Hôtel-Dieu donnant sur le parvis de Notre-Dame de Paris, soit un tiers de sa surface, sera cédée au promoteur immobilier Novaxia pour 144 millions d’euros via un bail de 80 ans, a annoncé vendredi l’Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP).

Les équipes hospitalières seront réinstallées : « Le groupement coordonné par Novaxia » a remporté jeudi soir l’appel à projets urbains innovants lancé fin 2017 selon un plan de transformation de l’Hôtel-Dieu, a annoncé dans un communiqué l’institution francilienne qui reste propriétaire de l’ensemble du site, situé au cœur de la capitale.

Quelque 20.000 m2 seront ainsi mis à la disposition de Novaxia d’ici à « quelques années », le temps de réinstaller les équipes hospitalières dans les locaux qui leur seront dédiés sur les deux tiers restants du site, où sont prévus des travaux, a expliqué la direction de l’AP-HP.

Deux pôles « santé » et « habitat solidaire » : Le projet sélectionné par le jury, composé de représentants de l’AP-HP et de la mairie de Paris, comporte un « pôle santé » sur la moitié de la surface cédée, avec notamment l’implantation d’un incubateur de biotechnologies et d’intelligence artificielle permettant l’accueil d’une cinquantaine d’entreprises innovantes, d’une salle polyvalente ou encore d’une maison des associations de patients.

Un « pôle habitat solidaire » regroupera lui une résidence sociale étudiante, une maison du handicap et une crèche associative. Enfin, un tiers de la surface sera consacrée à une « offre variée de restauration et de commerces, dont les enseignes seront sélectionnées en lien avec l’AP-HP et la ville de Paris, et qui comprendra notamment un restaurant gastronomique ». Source ► https://www.europe1.fr/societe/paris-une-partie-de-lhotel-dieu-cedee-pour-80-ans-contre-144-millions-deuros-3899217

Résultat de recherche d'images pour

Petit à petit, Enedis & Cie fait son nid…

L’objectif étant de déplacer les populations des zones rurales vers des « Smart Cities »/Villes Communicantes selon l’Agenda21 ou Agenda oligarchique de dépopulation, comme le Zbig avait prévenu en 1995 ; « On ne peut imposer une mondialisation directe, de façon totale, on doit le faire progressivement et cela se fait grâce à la régionalisation » et le David Rockefeller de rajouter « Nous arrivons vers l’émergence d’une transformation globale. Tout ce dont nous avons besoin, c’est de la crise majeure et le peuple acceptera le Nouvel Ordre Mondial ».

En restreignant l’utilisation des voitures thermiques pour conduire vers l’obligation de rouler en tout électrique couplé à l’abandon du réseau cuivré pour aller vers la 5G et le Smartphone obligatoire pour TOUS/TOUT + L’obligation d’accepter les Compteurs communicants = En route vers la Smart-City ou Ville connectée

Si on laisse faire…

C’est entre nos mains donc… Alors, on (se)débranche quand ?

JBL1960



Source link

Premium WordPress Themes Download
Premium WordPress Themes Download
Download Premium WordPress Themes Free
Download WordPress Themes
free online course

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll Up