Aller à…
RSS Feed

5 décembre 2020

Certains Boeing 737 MAX 8 équipés de dispositifs défectueux, selon la FAA




Certaines parties des Boeing 737 MAX 8 ont été mal construites, a affirmé la Federal Aviation Administration citée par Reuters. À la suite de cette découverte, tous les avions équipés des dispositifs défectueux seront réaménagés.

La production de certaines parties de Boeing 737 MAX n’a pas été conforme aux normes, a déclaré la Federal Aviation Administration (FAA), citée par Reuters. Cette révélation entraînera le remplacement des pièces défectueuses concernées dans les avions de ce type.

Certains Boeing 737 MAX «pouvaient être équipés de dispositifs qui ont été fabriqués sans conformité aux exigences», est-il précisé. La FAA a également souligné qu’un tel équipement «ne [pouvait] pas causer la perte d’un avion mais un élément défectueux [pouvait] aboutir à la dégradation de l’aéronef durant le vol».

Il s’agit notamment d’un défaut de construction des glissières de becs de bord d’attaque concernant 148 pièces.

Auparavant, Boeing avait reconnu un défaut de conception concernant un équipement du 737 MAX, dont le dysfonctionnement du système anti-décrochage MCAS a été mis en cause dans la tragédie d’Ethiopian Airlines. Selon le constructeur aéronautique, le logiciel utilisé était incapable de reproduire certaines conditions de vol.

En mars dernier, les Boeing 737 MAX ont été immobilisés aux États-Unis, tout comme dans le monde entier, après que deux de ces appareils se sont écrasés en moins de cinq mois. Le 10 mars, un Boeing 737 MAX 8 de la compagnie aérienne Ethiopian Airlines, avec à son bord 157 personnes, s’était écrasé au sud-est d’Addis-Abeba sans laisser de survivants. En octobre dernier, un autre aéronef de ce type, de la compagnie indonésienne Lion Air s’était, lui, abîmé en mer de Java, tuant 189 personnes.





Source link

Mots clés: , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut