Go to ...

Archives

RSS Feed

20 January 2020

Le cancer pourrait être combattu à l’aide de ces plantes




Sci-tech

URL courte

Des scientifiques singapouriens ont étudié des caractéristiques de plantes locales que les habitants utilisent depuis les temps anciens afin de traiter différentes maladies y compris des cancers, afin d’établir si ces plantes sont vraiment dotées de propriétés bénéfiques.

Des scientifiques de l’université nationale de Singapour ont étudié pendant trois ans les propriétés pharmacologiques des plantes locales. Ils ont constaté que trois espèces étaient particulièrement efficaces en ce qui concerne le ralentissement du développement de plusieurs types de cancer, en publiant les résultats de leurs recherches dans le Journal of Ethnopharmacology.

Malgré la large diversité des médicaments disponibles à Singapour, la tradition d’utiliser des plantes locales pour le traitement de maladies, y compris le cancer, persiste.

Alors qu’il existe un manque de preuves scientifiques autour des caractéristiques médicinales des plantes, une équipe de scientifiques a ressenti la nécessité de documenter les propriétés possiblement bénéfiques pour la santé humaine de ces plantes. De ce fait, l’équipe s’est concentrée sur sept plantes que les habitants de la région utilisent comme médicaments pour le traitement du cancer.

«Les plantes médicinales ont été utilisées pour le traitement de maladies diverses depuis les anciens temps, mais leurs caractéristiques anticancéreuses n’ont pas été bien étudiées», a raconté l’auteure de l’étude Koh Hwee-Ling.

Afin de mener leurs expériences, les scientifiques ont utilisé des extraits de feuilles fraîches de plantes adultes et ont examiné leurs effets sur les cellules cancéreuses du sein, de l’ovaire, de l’utérus, du col de l’utérus, de la leucémie, du foie et du côlon.

Les trois plantes, Leea indica, South African Leaf et Vitex negundo, avaient un effet anticancéreux contre les sept types de cancer, ont constaté les chercheurs. Fool’s Curry Leaf et Black Face General avaient aussi des propriétés protectrices contre certaines cellules cancéreuses.

«Nos résultats fournissent de nouvelles preuves scientifiques de l’utilisation d’herbes traditionnelles pour le traitement du cancer et ouvrent la voie au développement de nouveaux agents thérapeutiques», a commenté Koh Hwee-Ling.

Mme Koh et ses collègues ont précisé que des recherches plus approfondies devaient être menées afin d’identifier les composés actifs qui donnent ces effets anticancéreux aux plantes.





Source link

Download WordPress Themes
Download Best WordPress Themes Free Download
Premium WordPress Themes Download
Free Download WordPress Themes
free download udemy course

Tags: , , , , , ,

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll Up