Go to ...
RSS Feed

17 July 2019

Le mystère du train blindé de Kim Jong-un est-il percé? (vidéos)




Le train blindé vert olive barré d’un liséré jaune qui est emprunté par déjà la troisième génération de dirigeants nord-coréens lors de leurs déplacements à l’étranger engendre toujours une multitude de rumeurs et de légendes et ne cesse d’éveiller la curiosité sur sa route. Sputnik a réussi à contacter l’auteur d’une vidéo de ce train «Juche».

Récemment, une vidéo a été postée sur le Net qui montre le mystérieux train blindé de Kim Jong-un d’en bas, la caméra ayant été fixée sur des traverses de chemin de fer. Ainsi, les wagons qui passent au-dessus dévoilent le «ventre» du «train numéro un» de la Corée du Nord, autrement dit de la forteresse nord-coréenne sur roues.

Faire une telle vidéo n’a pas été simple, mais réalisable, a déclaré à Sputnik le directeur de la chaîne RailWay qui a filmé ledit train à l’approche de Vladivostok où, le mois dernier, Kim Jong-un a rencontré Vladimir Poutine.

«Le fait que personne ne s’est aperçu de la caméra a été dû au hasard et au calcul. Les voies ferrées ont été contrôlées avant le passage du train», a expliqué l’interlocuteur de l’agence.

Selon ce dernier, contrairement à ce qu’on pense généralement, des gardes armés ne sont pas postés tous les 100 mètres le long du trajet du train vert aux bandes jaunes et vitres teintées de Kim Jong-un. Il n’est pas spécialement gardé, et on voit même sur la vidéo des gens se promener librement le long des voies ferrées. Cela ne signifie évidemment pas qu’aucune mesure de sécurité n’a été adoptée.

«Vu d’en bas, il est clair que le train n’est pas ordinaire. La première chose qui saute aux yeux, ce sont des freins à disque. Nous n’en avons pas. Et ensuite, on se demande inévitablement s’il y a un changement des bogies ou des chariots au passage de la frontière. Sans doute que non», a poursuivi l’auteur de la vidéo.

Et de rappeler que, malgré de longues années de coopération dans les domaines les plus variés, la Russie et la Corée du Nord possédaient une largeur différente d’écartement des rails. Aussi, tous les trains doivent-ils changer de bogies lors de la traversée de la frontière. Il se peut cependant que cela ne concerne pas le train «Juche».

«Ce train est composé de 12 wagons qui ressemblent en apparence à des wagons chinois, mais on voit bien qu’ils s’en distinguent. À mon avis, changer les chariots de tous ces wagons prendrait beaucoup de temps et ne serait tout simplement pas rationnel. Il serait beaucoup plus simple de faire des bogies à écart variable», a estimé le directeur de la chaîne RailWay.

À cette occasion, les observateurs n’excluent pas que ce soit justement le train du numéro un nord-coréen qui réussira un jour à faire le trajet Séoul-Moscou sans arrêt.





Source link

Download Nulled WordPress Themes
Download Premium WordPress Themes Free
Download Nulled WordPress Themes
Premium WordPress Themes Download
udemy paid course free download

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , ,

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll Up