Go to ...
RSS Feed

19 July 2019

Panulphe



Panulphe

«Je parle un peu franc, c’est là mon humeur, je ne mâche point ce que j’ai sur le cœur.»

(Le Tartuffe ou L’imposteur)

Le Guide Salah

Mon général, dans un billet anodin, je vous ai appelé “Le GUIDE Salah” !
Vous savez tout comme moi, qu’en politique, c’est un peu comme pour le mariage, c’est “trompe qui peut” ! Cependant, ceci est votre deuxième (2e) appel au peuple algérien…
Moi, depuis votre premier (1er) appel, je vous ai écouté avec mon cœur et j’ai profondément analysé votre sincérité puis finalement malgré d’autres chants de sirènes, je vous suis sincèrement acquis…

Faites ce que votre conscience de Bon Patriote vous dicte !

J’ai entendu d’autres personnes vous invectiver et vous affabuler de tous les noms d’oiseaux possibles ! S’en démarquer, n’est pas facile !
Nous ignorons beaucoup de choses… SEUL Allah Sait !

Puisse Allah, vous guidez dans le Droit chemin pour le Bien-être des algériens et de l’Algérie.

Sincérité et Probité

Montrez votre “sincérité” au peuple algérien et… au monde entier.
Mettez SOUS les VERROUS, les véritables instigateurs de ces abominables machinations et TOUS les responsables qui ont porté atteinte à notre économie nationale ! Là, le peuple algérien saluera votre probité, votre intégrité et votre engagement aux côtés de l’opprimé, de la désemparée, du pauvre, de l’orphelin et du plus faible…

Faites-le !

Nous avons cru en vos intentions…

MONTREZ-NOUS vos actes !

Duplicité et langue bifide

Qui a ordonné l’attaque des manifestants, au “gaz lacrymogène” dans le tunnel des facultés (Audin) ?
Les forces de l’ordre, en cas de désordre, sont obligés de maintenir l’ordre mais devant une manifestation exemplairement pacifique, pourquoi utiliser des moyens de coercition (canon à eau et canon à son) ?

Qui tire les ficelles ?

Qui a été nommé en 2004, par le président démissionnaire (?) vice-ministre de la défense, si ce n’est un fidèle et un proche du sérail !

Les services de sécurité ont été destinataires, hier, d’une note émanant du haut commandement de l’ANP intimant aux gendarmes de « gérer au maximum le flux des automobilistes à destination de la capitale » et ce, par la mise en place de barrages filtrants !

En confrontant vos ACTES à la réalité, on se demande qui a ordonné aux gendarmes de dresser les barrages filtrants pour refouler les protestataires ? Le devoir des gendarmes, n’est-il pas justement de protéger et d’assurer la sécurité des manifestations pacifiques ?

La gendarmerie a pratiquement fermé l’accès à Alger.
Des barrages filtrants installés à Lakhdaria ont provoqué des bouchons monstres !

Le barrage de Baba Ali, à la rocade Ouest d’Alger où une seule voie restait ouverte aux automobilistes, a rendu difficile l’accès vers Alger avec la multiplication des différents points de contrôle et de ralentissements, par la gendarmerie nationale.

Cette dernière a pratiquement fermé l’accès à Alger puisque des barrages filtrants installés aussi à Lakhdaria, ont provoqué des bouchons interminables…

Il faut rappeler que ce vendredi 12/04/2009, jour de manifestation, tous les grands axes routiers sont bloqués par les gendarmes.
À l’Est, comme à l’Ouest, des barrages filtrants très sévères ont été installés pour retarder les véhicules. À hauteur de Boudouaou, la circulation est carrément bloquée pour empêcher les manifestants venant de l’Est (Kabylie) d’atteindre la capitale.

Les barrages sur les routes de Bouira de Tizi-Ouzou, ou de Boufarik, ont eu les mêmes effets…

La circulation routière est quasiment impossible vers Alger.
Plusieurs unités et camions anti-émeutes de la gendarmerie nationale ont été mobilisés depuis jeudi soir, sur le tronçon autoroutier, au niveau de la station-service de Lakhdaria, à l’Ouest de Bouira.
Les gendarmes ont renforcé aussi les barrages de contrôle, en interdisant le passage aux bus transportant des manifestants depuis les wilayas de l’Est du pays…
Les citoyens en colère, ont bien sûr, dénoncé le recours à ce genre d’intimidations et de provocations…

Une armada anti-émeutes avec boucliers ! Contre QUI ???

Contre Saïd Bouteflika et ses incultes oligarques compradores ?

Vous savez très bien que ces marches sont PACIFIQUES !
Pourquoi cette démonstration de FORCE ?

Vous vous trompez de cible !

On sait que dans les pays non démocratiques, c’est la gouvernance despotique qui règne et qui régit la société, en fonction de la loi du plus fort pour le partage des richesses.
Et c’est uniquement, dans les monarchies féodales que ce genre de comportement peut expliquer cette humiliante relation d’allégeance.

Vos actes contredisent vos intentions. Comment vous croire alors !

Vous n’êtes pas honnête…

Tartuffe

Général, votre discours peut sembler aux premiers abords, comme un appel sincère, un cri de cœur ou une aimable communion fraternelle !

Le choix des termes dans les idées est très judicieux…

En clair, tout est dans la forme pour séduire !
Vous utilisez la paraphrase d’emblée en précisant votre coloration politique et votre camp. Vous vous définissez comme l’ennemi juré de cette France coloniale en arborant la tenue treillis du moudjahid et du combattant pour mieux convaincre avec l’emblème national à votre droite en arrière-plan…

Vous développez des idées sur le nationalisme et… vous agissez perfidement en essayant de consolider ce qui reste de ce système honni…

Les forces du Mal, tapies dans l’ombre, attendent pour agir, avec votre entière bénédiction ! Vous prétendez être leur dernier rempart or vous êtes un âpre défenseur des intérêts français en Algérie.

Vous croyez que nous allions avaler cette couleuvre ?!

Pour rappel :

1/ Du 26 novembre au 17 décembre 2005, le président Bouteflika séjourne trois semaines à Paris, au Val-de-Grâce où il a été opéré d’un
« Ulcère hémorragique au niveau de l’estomac ».
Il passe ensuite deux semaines de convalescence dans un palace parisien avant de regagner Alger.

 Vous étiez là, depuis le 2e mandat !!!
– Pourquoi n’avez-vous pas invoqué l’article 102 de la constitution, puisque vous vous targuez du respect de la légalité constitutionnelle ?

2/ Du 19 au 21 avril 2006, il est hospitalisé au Val-de-Grâce pour des « examens post opératoires ».

 Vous étiez là, depuis le 2e mandat !!!
– Pourquoi n’avez-vous pas invoqué l’article 102 de la constitution puisque vous vous targuez, du respect de la légalité
Constitutionnelle ?

3/ Le président algérien Abdelaziz est affaibli, par un accident vasculaire cérébral (AVC) à la fin de son 3e mandat en 2013.
Ce qui a affecté sa mobilité et son élocution, étant donné qu’il ne se déplace qu’en fauteuil roulant ! Ses apparitions publiques se font très rares…

 Vous étiez là, depuis le 2e mandat !!!
– Pourquoi n’avez-vous pas invoqué l’article 102 de la constitution puisque vous vous targuez, du respect de la légalité constitutionnelle ?

Lisez le condensé qui suit :

-Du 13 au 16 janvier 2014, il subit de nouveau des examens médicaux…

-Du 13 au 15 novembre 2014, il est un court instant hospitalisé dans un hôpital de Grenoble…

-Le 3 décembre 2015, il se rend en France pour une « courte visite privée » durant laquelle il effectue des « contrôles médicaux périodiques »

-Du 24 au 29 avril 2016, M. Bouteflika effectue « des contrôles médicaux périodiques » à Genève…

-Du 7 au 15 novembre 2016, il subit un contrôle médical qualifié de « périodique »

-Le 20 février 2017, la présidence algérienne annonce le report de la visite de la chancelière allemande Angela Merkel en Algérie à cause d’une
« Bronchite aiguë » ayant affecté le président !

 Vous étiez là, depuis le 2e mandat !!!
– Pourquoi n’avez-vous pas invoqué l’article 102 de la constitution puisque vous vous targuez, du respect de la légalité constitutionnelle ?

Vous parlez à demi-mots et vous insinuez à chaque fois qu’il y a un danger extérieur patent ! Lequel ?
Nos ennemis sont connus !
La France et le minuscule Qatar qui, soit dit en passant, est un petit état voyou, inféodé à l’entité sioniste ! Qatar sert d’intermédiaire…
Le danger ne peut venir que de la France !

À vrai dire, vous êtes le fer de lance de toutes les intrigues…

Quoi qu’il en soit, s’il y a un danger, notre armée est capable d’y faire face !

Vos actes sont contraires à vos sermons !

Vous ferez TOUT (quitte à déclencher une guerre civile) pour défendre vos privilèges !

Un président élu hors du système, vous mettra hors-jeu et peut être, seriez-vous jugé vous et tous vos affidés pour toutes les malversations et autres transactions frauduleuses…

Vous savez tout cela…

Vous faites tout ce qui est possible pour trouver l’échappatoire qui fera perdurer le système et vous assurer une victoire à la Pyrrhus contre vos frères et contre, les intérêts du peuple algérien !

Pour le moment, vous pensez que la force et la violence pourront forcer, la docile résistance d’un peuple patient et pacifique !

L’Algérie est notre patrie .et nous la défendrons corps et âmes, soyez assuré de cela et advint que pourra !

Seulement, rien ne prouve que vous n’y laisseriez pas…vos plumes !

L’histoire est là…

On ne se dresse pas impunément contre la volonté de tout un peuple !

Persistez et vous le saurez, à vos dépens.

L’armée nationale est un acquis du peuple algérien.

Elle sera à ses côtés, in fine.

Alger le 15 Avril 2019

SEDDIKI Kamel
Enseignant



Source link

Premium WordPress Themes Download
Free Download WordPress Themes
Download WordPress Themes
Download WordPress Themes Free
free download udemy course

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll Up