Go to ...
RSS Feed

22 September 2019

L’acte 21 des Gilets jaunes sous le signe de la censure partielle de la loi anticasseurs — Enfant de la Société — Sott.net



Pour leur 21e mobilisation, plusieurs rassemblements des Gilets jaunes sont prévus ce samedi partout en France. À Paris, où les autorités maintiennent l’interdiction de manifester sur les Champs-Élysées, deux manifestations ont été déclarées. La préfecture de police a mis les manifestants en garde contre des « débordements» .

acte

© Simon Louvet
Acte 21

Pour la 21e semaine consécutive, les Gilets jaunes s’apprêtent à manifester ce samedi dans de nombreuses villes françaises. Ce nouvel acte de la mobilisation a lieu trois jours après la censure de l’article 3 de la loi anticasseurs qui prévoyait des interdictions administratives de manifester contre toute personne présentant une « menace d’une particulière gravité pour l’ordre public ».

D’après les médias français, les manifestants semblent avoir choisi Rouen comme lieu de leur rassemblement national. Une interdiction de manifester a donc été prise par les autorités de la ville, tout comme pendant les deux actes précédents.

À Paris, la préfecture de police a renouvelé l’arrêté d’interdiction de manifester sur les Champs-Élysées et la place de l’Étoile, ainsi que dans un vaste périmètre comprenant l’Élysée et l’Assemblée nationale. En réitérant que le droit de manifester était une « liberté fondamentale », la préfecture prévient que « tout attroupement donnant lieu à des débordements sera immédiatement dispersé ».

Au moins deux manifestations sont prévues ce samedi dans la capitale française. L’une, relayée notamment par Éric Drouet, doit relier la place de la République à l’esplanade de la Défense, pour dénoncer « l’art de l’optimisation fiscale ». L’autre baptisé « Acte 21, les Gilets Jaunes vaincront pour la Démocratie de demain » doit partir de la gare Montparnasse en direction du bassin de la Villette.

Des rassemblements des Gilets jaunes sont aussi prévus à Lille, Saint-Nazaire, Lyon, Dijon, Nice, Montpellier, Bordeaux ou encore Toulouse.

Un groupe de manifestants a tenté de bloquer le boulevard périphérique près de porte de Champerret à Paris.

La police a dû intervenir à l’aide de gaz lacrymogènes.

À Paris, les forces de l’ordre ont bloqué des manifestants qui tentaient de quitter l’itinéraire déclaré pour aller vers la place de l’Étoile.

Premiers affrontements entre manifestants et forces de l’ordre à Lille.

Des gaz lacrymogènes utilisés contre les manifestants.

Un cortège des Gilets jaunes s’arrête devant le Bataclan afin d’observer une minute de silence.

Au Boulou, commune des Pyrénées-Orientales, la police repousse les manifestants à l’aide de gaz lacrymogène.

Depuis ce matin, 21 personnes ont déjà été interpellées et six autres verbalisées, dont Éric Drouet, dans la capitale française.

Selon BFM TV, Éric Drouet, l’une des figures de proue du mouvement, a été verbalisé alors qu’il se trouvait dans la zone interdite aux manifestations. Il a reçu une amende de 135 euros.

Interrogé par LCI, son avocat Khéops Lara a déclaré que son client avait été verbalisé aux abords des Champs-Élysées où il prenait simplement « le métro avec sa mère ».

Les forces de l’ordre ont recours aux matraques afin de faire reculer les manifestants devant l’Hôtel de ville à Rouen.

Premier face-à-face entre les manifestants et les forces de l’ordre à Rouen. La police a procédé à des sommations.

Selon le ministère de l’Intérieur, 6.300 manifestants étaient rassemblés en France à 14h00, dont 3.100 à Paris.

La circulation a repris sur l’autoroute A709 près de Montpellier après un blocage.

Vous pouvez continuer ici





Source link

Download Best WordPress Themes Free Download
Download Nulled WordPress Themes
Download Premium WordPress Themes Free
Download Best WordPress Themes Free Download
free download udemy paid course

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll Up