Aller à…
RSS Feed

22 octobre 2020

En Macronie, tout est faux – surtout les news



La nomination de Sibeth Ndiaye ne laisse place à aucun doute. La Macronie ira jusqu’au bout de l’ubuesque et du mensonge pour se protéger et continuer sa route macabre. Tous les arguments sont bons à être exploités et mieux que les idées, ce sont les contre-vérités qui vont servir de tuteur à la plante rampante macronienne. Ces dernières heures ont fourni quelques exemples frappants d’une course malsaine qui finira par enfoncer la Macronie là où elle doit reposer – dans les oubliettes de l’histoire.

Interrogée à l’Assemblée nationale sur sa présence au Gouvernement et son goût affirmé pour les fausses déclarations, Sibeth Ndiaye n’a pas pipé mot (dommage pour celle qui est concernée et qui a le titre de porte-parole du Gouvernement). C’est Edouard Philippe qui est venu à son secours. Ndiaye serait une merveilleuse trouvaille qui remplacera parfaitement Griveaux. On n’en doute guère, mais ce qui dérange le plus c’est cette volonté farouche de cacher toutes les entourloupes par du faux, du grossier, du mensonger.

Mentir pour le bien du peuple ou pour son propre bien ?

Il suffit de s’éloigner de quelques pas du banc du Gouvernement pour tomber sur la cohorte de députés godillots d’En Marche. Parmi ces spécimens peu attirants, il y a un certain Patrick Vignal. Un inconnu de plus dans le bataillon des godillots qui a finalement réussi à se faire un nom grâce à une interview sur CNews. Le député de la 9e circonscription de l’Hérault a défendu de la plus macronienne des manières la propension au mensonge dont fait preuve Sibeth Ndiaye. « On va être très clair : s’il faut dire la vérité aux Français, ça veut dire dix ans de sang et de larmes. Vous voulez que je parle de dossiers importants ? De terrorisme ? Vous voulez dire la vérité aux gens ? Sur le chômage ? » déclare le député.

Ainsi, un député de la nation affirme en toute tranquillité qu’il ne cesse de raconter des bobards pour ne pas avoir à parler des vrais problèmes et pour s’éviter de devoir les traiter. Une séquence magnifique qui en dit long sur la chienlit qui gouverne notre pays. C’est d’ailleurs parce que les politiques évitent tous les vrais sujets que les Français sortent exprimer leur colère dans la rue et « votent de plus en plus mal » aux élections. Des Français peut-être trop sous influence à en croire les « réflexions » de la secrétaire d’Etat Schiappa.

Il y a quelques jours, l’indéboulonnable progressiste s’émouvait de constater (constat archi-faux par ailleurs) qu’on « montre sans cesse, sur le service public de surcroît, aux gens, des exemples de politiciens corrompus, d’hommes et de femmes politiques véreux, de gens qui détournent de l’argent ». C’est vrai ça ! Pourquoi donc la télévision, publique « de surcroît » se permettrait-elle d’être parfois une petite lucarne sur le réel ? Si seulement les politicards pouvaient faire leurs affaires en paix ! Même de pauvres chômeurs traînés dans la boue n’ont pas le droit à cette tranquillité. Regardez ce brave Alexandre Benalla !

Regardez ou évitez plutôt de regarder se dit plutôt l’ancien homme à tout faire de Macron. Car plus la presse s’intéresse à son cas, plus on trouve des éléments accablants. Ainsi, Mediapart a encore levé un lièvre en se découvrant que la société France Close Protection a loué une villa à Marrakech pour Alexandre Benalla pour la modique somme de 14 500 euros. Depuis quand une société régale-t-elle ses employés, « de surcroît » en CDD ? Benalla prétend que cette société n’est pas la sienne, mais cela en a tout l’air. Encore un mensonge dans la galaxie Benalla-Macron ? Tout est faux et quand ils se font pincer, ils prétendent qu’ils ne savaient rien, ne se doutaient de rien et ne se posaient aucune question. N’est-ce pas Ismaël Emelien ? A croire que ce sont des incapables qui nous gouvernent…





Source link

Mots clés: , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut