Go to ...
RSS Feed

17 July 2019

Pour Schiappa, «contester la parole du chef de l’État», c’est «un pas vers le terrorisme»




Invitée vendredi sur BFM TV, Marlène Schiappa a soutenu le déploiement de militaires de Sentinelle lors de l’acte 19 de la mobilisation des Gilets jaunes. Selon elle, ceux qui contestent la parole du chef de l’État ont fait «un pas vers le terrorisme».

La secrétaire d’État à l’Égalité entre les femmes et les hommes s’est prononcée vendredi sur le plateau de BFM TV sur le déploiement de militaires de Sentinelle lors de l’acte 19 de la mobilisation des Gilets jaunes. Selon elle, il s’agit d’une «décision sage et raisonnable».

«L’envoi des militaires Sentinelle est une décision sage et raisonnable, les Français doivent comprendre que contester la parole du chef de l’État c’est déjà faire un pas vers le terrorisme», a-t-elle précisé.

Cette déclaration de Mme Schiappa a suscité une vive réaction des internautes. Certains l’ont qualifiée de pas vers «le totalitarisme» et «la dictature».

​​Après les violences lors de l’acte 18 à Paris, le gouvernement français a décidé de mobiliser la mission antiterroriste militaire Sentinelle le 23 mars pour que les forces de l’ordre puissent se «concentrer sur les mouvements, sur le maintien et le rétablissement de l’ordre», a annoncé le 20 mars Benjamin Griveaux.

Mise en place après l’attentat contre Charlie Hebdo en janvier 2015, l’opération Sentinelle mobilise quelque 10.000 militaires, dont 3.000 en réserve, sur l’ensemble du territoire.





Source link

Download Best WordPress Themes Free Download
Premium WordPress Themes Download
Download Best WordPress Themes Free Download
Download Premium WordPress Themes Free
free online course

Tags: , , , , ,

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll Up