Go to ...
RSS Feed

18 November 2019

Grèce: le «vol mystérieux» d’Athènes transportait le chef de la diplomatie vénézuélienne




International

URL courte

Le «vol mystérieux» arrivé à Athènes en provenance du Venezuela -autour duquel la chaîne de télévision grecque Skai a édifié une véritable théorie du complot- transportait le ministre vénézuélien des Affaires étrangères et ne s’était posé que pour faire le plein, a annoncé la Direction de l’aviation civile de Grèce.

La Direction de l’aviation civile de Grèce a diffusé un communiqué, mis à la disposition de Sputnik Grèce, indiquant que l’avion qui avait effectué un atterrissage pour faire le plein à l’aéroport d’Athènes transportait le ministre vénézuélien des Affaires étrangères.

L’ambassade du Venezuela a adressé, via le ministère des Affaires étrangères, une demande d’accorder une salle VIP pour le ministre, Jorge Arreaza, le temps de cette escale technique. L’appareil est reparti par la suite en direction du Cap Vert selon le plan établi du vol.

«L’avion n’a atterri que pour faire le plein. Skai [une chaîne privée de télévision grecque, ndlr] a édifié une théorie du complot à faire pâlir Artemis Sorras [un entrepreneur américain d’origine grecque qui avait promis de sauver la Grèce, ndlr] de jalousie. La Nouvelle Démocratie [parti d’opposition, ndlr] s’est empressé de s’en saisir, comme on s’y était attendu. La question est de savoir s’il faut rire ou pleurer d’un parti jadis sérieux», a indiqué une source au sein du gouvernement grec à Sputnik Grèce.

La chaîne Skai avait précédemment annoncé qu’un avion gouvernemental vénézuélien s’était posé à l’aéroport international Elefthérios-Venizélos d’Athènes pour y rester quatre heures.

Dans une déclaration, La Nouvelle Démocratie a exigé du gouvernement des explications au sujet de ce «vol mystérieux» qui est resté à l’aéroport d’Athènes quatre heures, pendant lesquelles le ministre des Affaires étrangères du gouvernement Maduro aurait «rencontré» plusieurs personnes.

«Pour quelle raison le gouvernement a-t-il autorisé l’atterrissage de cet avion qui a été refusé par la plupart des pays européens et qui le représentant de M.Maduro a-t-il rencontré?», a demandé le parti.

Selon Skai, l’avion a quitté Caracas le 24 février à destination de l’île vénézuélienne de Margarita. Toutefois, l’appareil a atterri le jour même au Portugal. Deux jours plus tard, il s’est posé à Genève, mais par la suite, plusieurs pays européens lui ont refusé l’atterrissage. Le 2 mars, il est arrivé à Athènes. L’équipage a demandé une heure pour faire le plein, mais l’avion est resté quatre heures.

L’opposition vénézuélienne déclare que l’avion a quitté Caracas le jour où l’administration de Nicolas Maduro a retiré 8 tonnes d’or des coffres de la Banque centrale du Venezuela, a encore affirmé la chaîne.

Le site grec In a cité les Émirats arabes unis comme destination finale de l’appareil.

Se référant à trois sources gouvernementales et un représentant de l’Assemblée nationale, Reuters avait annoncé le 27 février qu’au moins 8 tonnes d’or avaient été retirées du pays. Le 31 janvier, l’agence avait affirmé que la Banque centrale du Venezuela avait l’intention d’acheminer 15 tonnes d’or aux Émirats arabes unis pour les y vendre en vue d’augmenter ses réserves de devises.





Source link

Download Nulled WordPress Themes
Download Best WordPress Themes Free Download
Premium WordPress Themes Download
Premium WordPress Themes Download
free online course

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , ,

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll Up