Go to ...
RSS Feed

24 May 2019

Révélations sur les attentats : Cazeneuve menace Panamza



Il va de soi que je ne céderai pas à cette manoeuvre, cette fois-ci haut-placée, d’intimidation judiciaire.

Plus important : je compte désormais sur vous, bienveillant et solidaire lecteur de Panamza, pour re-découvrir l’article du 23 novembre (accessible en bas de cette page) et diffuser sur vos réseaux sociaux le papier présent qui fait état de cette menace édifiante à mon encontre et mon travail journalistique.

Nichés dans mon enquête, des éléments d’information inédits et d’intérêt public semblent suffisament dérangeants pour qu’un proche de Netanyahou et un membre du Bilderberg (sur lequel plane encore l’affaire -révélée par Panamza- Helric Fredou…) aient conjointement jugé nécessaire d’intervenir pour me faire sanctionner ou censurer.

Rappel-clé : dans cet article, je révélais le rôle occulte (via le SPCJ) du dirigeant juif lié au Mossad Ariel Goldmann, ami intime de Bernard Cazeneuve (alors ministre de l’Intérieur), dans la préconnaissance des attentats du 13-Novembre.

Afin de pouvoir re-lire mon papier détaillé et sourcé (toujours accessible via Facebook et Twitter) ci-dessous:

http://www.panamza.com/231118-attentats-paris-cazeneuve/

Attentats de Paris : Cazeneuve faisait partie des initiés

INFO PANAMZA. Responsable de la non-intervention des militaires au Bataclan, l’ancien ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve -qui avait annoncé dans l’après-midi du 13 novembre 2015 un «attentat» imminent faisant «130 morts»- est l’ami de 30 ans du leader juif qui fut «averti» des attaques terroristes selon un quotidien israélien. Révélations.

Le 23.11.2018 à 20h48

Souvenez-vous : cinq jours après les attentats du 13-Novembre (commis un vendredi soir, au début du shabbat), Panamza rapportait une information -dévoilée puis autocensurée par une journaliste israélienne (qui sera ensuite récompensée par un lobby judéo-maçonnique)- selon laquelle des «officiels juifs» de France avaient été «avertis» -le «vendredi matin»– de «l’imminence» probable d’une «large attaque terroriste».

Embarrassé par sa confidence à la journaliste, le Franco-Israélien et communautariste fou furieux Jonathan Simon-Sellem (aujourd’hui conseiller du maire d’ultra-droite de Tel Aviv) avait tenté d’éteindre l’incendie en rectifiant ultérieurement –auprès du désinformateur Rudy Reichstadt– sa révélation.

Ce faisant, il avait réalisé une nouvelle maladresse en indiquant que l’avertissement aurait été diffusé -via SMS- par une «experte en sécurité».

Après enquête, Panamza avait pu identifier cette jeune femme dont le patronyme entier est tenu étrangement secret par les leaders de la communauté juive. Son nom et ses connexions (transitant par le Mossad) furent exposés en détail dans un article publié le 18 novembre 2017.

Aujourd’hui, vendredi 23 novembre 2018, un nouvel élément d’information corrobore et renforce l’allégation selon laquelle un clan spécifique d’activistes, voguant entre Paris et Jérusalem, étaient informés en amont et au détail près des attentats de novembre 2015.

Au coeur de ce groupe : Bernard Cazeneuve.

HICHAM HAMZA

Auteur, fondateur du site Panamza et journaliste d’investigation depuis 2008

Contact : [email protected]@panamza.com
 



Source link

Premium WordPress Themes Download
Download Nulled WordPress Themes
Download WordPress Themes
Download Best WordPress Themes Free Download
online free course

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll Up