Go to ...
RSS Feed

21 March 2019

Génération Kim Jong-un: comment vivent les jeunes Nord-Coréens?




Kim Hyuk, professeur à l’Académie des études coréennes, a raconté à Sputnik être né et avoir passé la majeure partie de son enfance dans la ville de Chongjin, située dans le nord-est de la Corée du Nord, avant de s’enfuir en Corée du Sud pendant la grave crise économique du milieu des années 1990. Au début, il y avait travaillé comme porteur, mécanicien et informaticien.


©
Sputnik . Vitaly Beloousov

Génération Kim Jong-un: comment vivent les jeunes Nord-Coréens?

Selon l’interlocuteur de l’agence, au départ, les différences culturelles entre le Nord et le Sud constituaient un obstacle important à sa vie à Séoul. Mais les récents changements dans le mode de vie intervenus en Corée du Nord laissent espérer une réduction progressive de ces différences culturelles.

Jusqu’au milieu des années 2000, l’approche des relations amoureuses est restée extrêmement conservatrice en Corée du Nord, alors qu’à présent le concept d’amour libre se met à dominer au sein de la société. On voit même souvent des amoureux se tenant par la main en public.

Si auparavant, les noces étaient célébrées essentiellement deux fois, dans la famille du jeune marié et dans celle de la fiancée. Maintenant, tout est plus simple, on ne les célèbre qu’une seule fois.


©
Sputnik . Maria Sidibe

Génération Kim Jong-un: comment vivent les jeunes Nord-Coréens?

Les jeunes mariés s’installent de plus en plus souvent séparés de leurs parents, ce qui signifie l’abandon progressif de la culture d’une famille nombreuse associant différentes générations.

Une grande attention est réservée de nos jours aux écoles privées, les Nord-Coréens préférant avoir un ou deux enfants et leur assurer un solide enseignement.


©
Sputnik . Vitali Belooussov

Génération Kim Jong-un: comment vivent les jeunes Nord-Coréens?

Quant à la culture des fêtes et des distractions, dans la province, elle reste désuète, mais dans les villes les progrès y sont évidents.

Les Nord-Coréennes renoncent de plus en plus aux produits cosmétiques nationaux en faveur des produits de beauté chinois. La vente de produits sud-coréens est défendue, mais on achète «au noir». Les fonds de teint sont particulièrement demandés.

Énumérant tous ces changements, Kim Hyuk n’a cependant pas pu dire à Sputnik s’ils peuvent être considérés comme fondamentaux pour la nouvelle génération de Nord-Coréens.





Source link

Download WordPress Themes Free
Download WordPress Themes Free
Download WordPress Themes
Download Best WordPress Themes Free Download
free download udemy course

Tags: , , , , ,

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll Up