Aller à…
RSS Feed

25 février 2021

Les rayons cosmiques s’intensifient pour la 4e année consécutive | Brèves



Les rayons cosmiques dans la stratosphère s’intensifient pour la quatrième année consécutive. Ce résultat provient d’une campagne de lancements de ballons sonde en haute altitude, presque hebdomadaires, menée par les étudiants de Earth to Sky Calculus. Depuis mars 2015, il y a eu une augmentation d’environ ~13 % des rayons X et des rayons gamma au-dessus de la Californie centrale, où les étudiants ont lancé des centaines de ballons sonde.

Les points gris du graphique sont des données du ballon de la Terre vers le ciel. Cette série chronologique est recouverte d’un enregistrement de données de surveillance neutronique de l’Observatoire géophysique de Sodankyla à Oulu, en Finlande. La corrélation entre les deux ensembles de données est impressionnante, surtout si l’on tient compte de leur grande séparation géographique et des différences méthodologiques. Les moniteurs neutroniques ont longtemps été considérés comme un “étalon-or” pour la surveillance des rayons cosmiques sur Terre. Cela montre que nos ballons fabriqués par les élèves recueillent des données de qualité similaire.

Pourquoi les rayons cosmiques augmentent-ils ? La réponse courte est : “Minimum Solaire”. À l’heure actuelle, le cycle solaire de 11 ans plonge dans l’un des minima les plus profonds de l’ère spatiale. L’affaiblissement du champ magnétique du soleil et la faiblesse du vent solaire ne nous protègent pas comme d’habitude des rayonnements de l’espace lointain. Les lancements de ballons Earth to Sky dans plusieurs pays et états américains montrent qu’il s’agit d’un phénomène très généralisé.

Les rayons cosmiques présentent un intérêt pour tous ceux qui prennent l’avion. La Commission internationale de protection radiologique a classé les pilotes dans la catégorie des travailleurs sous rayonnement en raison des doses de rayons cosmiques qu’ils reçoivent en vol. Une étude récente menée par des chercheurs de la Harvard School of Public Health montre que les agents de bord courent un risque élevé de cancer comparativement aux membres de la population en général. Ils ont énuméré les rayons cosmiques comme l’un des nombreux facteurs de risque. Il existe également des études controversées qui suggèrent que les rayons cosmiques favorisent la formation de nuages dans l’atmosphère ; si tel est le cas, l’augmentation des rayons cosmiques pourrait affecter le temps et le climat.

Source : Dr. Tony Phillips SpaceWeather – Traduction Sott.net
https://fr.sott.net/article/33546-Les-rayons-cosmiquess-intensifient-pour-la-4e-annee-consecutive



Source link

Mots clés: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut