Aller à…
RSS Feed

7 mars 2021

Le Ministère des Affaires étrangères jordanien: Nous rejetons les provocations israéliennes à Jérusalem occupée | Brèves



La Jordanie a réaffirmé qu’elle était l’autorité exclusive compétente en matière de droit international pour traiter les affaires de la mosquée Al-Aqsa.

C’est ce qu’a déclaré dimanche le ministère jordanien des Affaires étrangères dans une déclaration dans laquelle il a condamné “dans les termes les plus sévères” la police israélienne qui a arrêté et enquêté sur le président du Conseil des Awqaf et des Affaires islamiques et des lieux saints à Jérusalem, Cheikh Abdel Azim Salhab.

Sufyan al-Qudah, ministre des Affaires étrangères, a déclaré dans son communiqué que le Royaume rejette absolument de telles actions provocatrices et condamnantes.

Le porte-parole officiel du ministère a déclaré que toutes les actions israéliennes unilatérales concerant l’administration du Conseil des Awqaf et de la Sainte Mosquée de bénie étaient invalides, illégales et injustifiées, et ne feraient qu’engendrer davantage de tensions et de congestion.

Il a ajouté que le ministère suivait de près cette affaire via l’ambassade de Jordanie à Tel Aviv, qui avait officiellement protesté contre cette procédure auprès du ministère israélien des Affaires étrangères.

Le ministère des Affaires étrangères et des Affaires étrangères a appelé les autorités israéliennes à libérer immédiatement le Cheikh Salhab et les autres employés du Département des dotations islamiques et à les tenir pleinement responsables des résultats de telles mesures injustifiées et condamnables.

La police israélienne a arrêté dimanche Abdel Azim Salhab, président du Conseil des affaires islamiques et des lieux saints des Awqaf à Jérusalem occupée, à son domicile à Beit Hanina, au nord de Jérusalem.

Elle a également lancé un mandat d’arrêt contre le directeur général du Département des dotations, Azzam al-Khatib, et arrêté son député, Najih Bakirat, après avoir fait irruption à son domicile dans la ville de “Sur Baher”, au sud de Jérusalem occupée.

ll est à noter que le département des Awqaf de Jérusalem occupée appartenant au ministère des Lieux saints et des Affaires islamiques en Jordanie est le superviseur officiel de la mosquée Al Aqsa et d’al-Awqaf de Jérusalem au regard du droit international, qui est la dernière autorité jordanienne à superviser ces lieux saints avant leur occupation par Israël.

https://french.palinfo.com/51614
@Copyright Le Centre Palestinien D’Information



Source link

Mots clés: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut