Aller à…
RSS Feed

7 mars 2021

Selon le patron de la DGSI, l’étranger voudrait amplifier les Gilets jaunes avec des fake news | Brèves



Interrogé à propos de l’enquête sur une prétendue ingérence russe dans le mouvement des Gilets jaunes, Nicolas Lerner, nouveau patron de la DGSI, a botté en touche, estimant que des agents étrangers auraient «intérêt» à propager des contre-vérités.

Nommé mi-octobre à la tête de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), Nicolas Lerner a été interrogé par le quotidien Le Parisien le 18 février sur le déroulement de l’enquête du renseignement intérieur sur une supposée ingérence russe dans le mouvement des Gilets jaunes. Sans aborder frontalement le prétendu rôle joué par Moscou, malgré la question du journaliste sur ce point précis, il a estimé : «Certains, en France ou depuis l’étranger, ont indéniablement intérêt à tenter de mettre en difficulté le gouvernement et le chef de l’Etat à l’occasion du mouvement en amplifiant les “fake news” et en propageant des contre-vérités.»

Il n’a apporté ni élément de preuve, ni précision sur l’identité de ceux qui seraient soupçonnés de vouloir gonfler l’importance du mouvement. Nicolas Lerner, qui n’a pas non plus donné d’exemples de fausses informations qui auraient été propagées, a poursuivi : «De telles ingérences ne sont pas acceptables.»
Une enquête visant la médiatisation des Gilets jaunes

Début décembre, Le Parisien révélait que le Secrétariat général de la défense nationale, organisme dépendant du Premier ministre français, avait été chargé de coordonner une enquête sur la présumée amplification, depuis l’étranger, de la colère du mouvement citoyen, notamment au travers des réseaux sociaux. Elle partirait du postulat que de faux comptes, «liés à la Russie», chercheraient à faire croître le mouvement. Cette présumée information avait été diffusée par le journal britannique The Times, qui citait une analyse de la société de cyber-sécurité New Knowledge.

Une source proche de l’enquête citée en décembre par Le Parisien se montrait pourtant plus prudente, affirmant qu’«aucun élément objectif» ne permettait d’établir un lien entre Moscou et l’intérêt pour le mouvement citoyen, notamment sur la toile.

Lors d’une entrevue avec des journalistes rapportée début février par Le Point, le président de la République en personne s’était montré persuadé que les Gilets jaunes radicalisés auraient été «conseillés» par l’étranger. «La Russie de Poutine, à travers Russia Today ou Sputnik, affleure [dans le discours d’Emmanuel Macron]», écrivait le journaliste Emmanuel Berretta. «Le président de la République pointe la responsabilité des médias, leur “naïveté” face à ce qu’il considère comme une manipulation des extrêmes, avec le concours d’une puissance étrangère», poursuivait-il. Et Emmanuel Berretta de citer le président : «Dans l’affaire Benalla comme pour les Gilets jaunes, la fachosphère, la gauchosphère, la russosphère représentent 90% des mouvements sur internet.»

«Les structures autoritaires nous regardent en se marrant. Il ne faut pas se tromper. On est d’une naïveté extraordinaire», aurait encore déclaré Emmanuel Macron, toujours selon Le Point. «De plus en plus, des chaînes d’information disent : “Ceci est important, ceci est légitime parce qu’il y a du mouvement sur internet.” Ce mouvement est fabriqué par des groupes qui manipulent, et deux jours après, ça devient un sujet dans la presse quotidienne nationale et dans les hebdos», avait-il critiqué.
Les Gilets jaunes sont-ils rattrapés par les extrêmes ?

Autre sujet abordé par Nicolas Lerner lors de son interview du 18 février au Parisien : l’éventuelle récupération du mouvement apolitique des Gilets jaunes par des courants politiques extrêmes, un élément sur lequel insistent régulièrement les membres de l’exécutif. Le chef du renseignement intérieur s’est pourtant montré moins catégorique : «A aucun moment les groupes ultras n’ont réussi à prendre le leadership sur ce mouvement, même s’ils voient en lui une opportunité de s’en prendre aux symboles de la République, qui sont leurs cibles habituelles.»

Il a affirmé que le renseignement suivait actuellement environ un millier de profils d’ultradroite et environ 2 000 d’ultragauche.

commentaires d’internautes:

1- C’est pas l’étranger qui les amplifie, c’est la France qui se refuse à voir son ampleur et la détresse des français.

2- Ils ne refusent rien, mais comme tous les irresponsables, ils passent leur temps à se chercher de nouvelles excuses ou des boucs émissaires à leurs seuls échecs. C’est compulsif chez ces gens là, d’accuser tout le monde par inversion accusatoire de ce qu’ils sont eux mêmes. Mentir et manipuler semble génétiquement programmé chez eux…

3- Très bien vu. J’ajoute à ce point de vue la farouche détermination à refuser d’endosser la moindre responsabilité. Ceci doit être le nouveau monde de Macron????

4- En fait, ça fait 40 ans que ces chers inspecteurs des finances, souvent énarques et Franc Maçons, tous autant les uns que les autres incapables de gérer convenablement nos services publics sans générer des montagnes de déficits et de dettes, s’exonèrent légalement de toutes les conséquences qu’ils imposent pourtant à tout les civils et le secteur privé. Et pire, “La Caste” est même maintenant à la tête des entreprises du CAC 40 et des banques qu’ils ont privatisé pour mieux se remplir encore plus les fouilles, et que bien entendu, ils exonèrent de toutes les contraintes et impôts qui encore une fois nous incombent à tous. Et les français n’ouvriront les yeux que lorsque leur monnaie ne vaudra plus rien, ou qu’ils nous auront embarqué dans une guerre totale pour ne jamais répondre de leurs actes, hélas…

5- nommé mi octobre par qui??? hoho

6- Comme les “news” sur l’antisionisme dans l’objectif de discréditer le mouvement des GJ?

7- Au vu de l importance de son poste il n allait pas dire le contraire, c est comme les politiques.

8- Encore un qui sort du placard pour intimider des gens qui n’ont pas de quoi subvenir aux besoins de leurs familles ! Pourquoi tant d’actes de vols et autres actes hors la loi en terme de trafics … Faites nous une belle courbe qui illustre le lien direct avec les augmentations de vol de carburants et alimentaires avec celui de la chute du pouvoir d’achat ? Et une seconde serait intéressante qui est celle des effets sur la santé publique avec la baisse des revenus … Il y a peut-plus d’intérêt à rectifier toutes ces courbes et ainsi aucune personne sensée ne se laissera prendre au jeu des supposées fake news ou plus exactement des fausses informations ! Car la vraie information car les personnes qui travaillent n’arrivent plus à faire face à leurs factures et frais ! Attaquez vous aux causes réelles des Gilets Jaunes et tout rentrera très vite dans l’ordre ! C’est essentiel pour notre pays et les concitoyens en difficulté … Si je dénombre bien cela fait la huitième “salve” d’intimidation et de manipulation qui est mise en œuvre pour réduire au silence des personnes quine peuvent plus vivre dignement de leur revenu du travail légal ? Ceci est un constat et une sollicitation à la fois …

9- A ce rythme Mr il y aura sous peu l’armée et ensuite la légion dans les rues …
C’est une posture qui n’est pas de votre dimension, semble-t-il …
Les fausses informations commencent dès les élections où un certain président disait quelque chose comme : “Les promesses n’engagent que ceux qui y croient!”
C’est donc une élection foncée sur une vraie fausse information pour une démocratie, semble-t-il … Une fois élus, après quarante ans avec cette méthode nous en arrivons là où nous en sommes, une situation des plus déplorables et délétères ! C’est regrettable pour notre pays …

10- la cause réelle est tout simplement l’appartenance de la France à l’UE, mais de cela interdit d’en parler dans le “grand débat” inventé par macron avec la complicité des maires qui depuis le 1/1/2019 ont obtenus que leurs indemnités soient défiscalisées !

11- C’est dingue ,on fait passer les Gilets Jaunes pour de pauvres types complotistes .Et là le responsable de la D.G.S.I. parle d’un complot qui serait mené par des puissances étrangères .LERNER aurait donc lui aussi un Q.I. de Gilet Jaune .Ce gouvernement est vraiment une catastrophe pour notre pays .

12- Il a raison !…Dans le sens où toutes les institutions françaises sont occupées par “l’étranger” !

….

https://francais.rt.com/france/59274-selon-patron-dgsi-etranger-voudrait-amplifier-gilets-jaunes-fake-news



Source link

Mots clés: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut