Aller à…
RSS Feed

20 octobre 2020

(MAJ) Jérôme Rodrigues a perdu son œil droit suite à un tir de LBD-40. Les Gilets Jaunes déclarent “l’état d’urgence du peuple”







En haut, le policier qui a lancé la grenade, en bas la grenade (qui continue son chemin, elle a explosé en face de lui). Le policier a attendu que les gens passent et a envoyé la grenade dans sa direction. C’est devenu une habitude pour eux de viser ceux qui les filment.






On peut même voir l’effet de souffle et les débris être éjectés lors de l’explosion de la grenade de désencerclement. “Cette arme, composée de 18 galets en caoutchouc propulsés à près de 150 mètres par seconde, est devenue en quelques années l’une des armes phares du maintien de l’ordre.”


” Les risques de blessures graves causées par ces grenades ont d’ailleurs été pointés par un rapport d’expertise, réalisé au cours de cette instruction et datée du 1er septembre 2017 : «La vitesse et l’énergie de chaque galet [vont] bien au-delà de ce que peut supporter l’œil au moins sur une quinzaine de mètres.»”





MAJ: L’avocat Jérôme Rodrigues incrimine un tir de LBD-40. Il est vrai qu’on entend au moins 2 tirs après l’explosion donc il est possible qu’il ait subi le même sort que le pompier de Bordeaux. D’abord grenade puis tir de LBD en plein visage. On entend l’explosion  puis un tir moins d’une seconde après, Jérôme semble sonné et recule puis on entend un autre tir et cette fois il s’écroule. 


En observant attentivement, on constate qu’il est projeté en arrière juste après le deuxième tir donc je pense effectivement que la police a délibérément ciblé l’œil de Jérôme Rodrigues après lui avoir préalablement envoyé une grenade de désencerclement. Cette vidéo et les témoignages sont accablants. Reste à voir si la justice sera aussi sévère avec la police qu’avec Christophe Dettinger (ce dont je doute fort). 


Cette vidéo confirme le tir et le déroulement des faits (d’abord grenade puis LBD-40). On ne voit pas le tireur mais on entend distinctement le tir et on constate que la police est très proche.


Jérome corrobore lui aussi le déroulement des faits: 


Un soutien de Macron dit (foulard rouge) a osé se réjouir sur Twitter:


Clip du rappeur D1ST1 qui dénonce les violences policières (filmé lors d’une manif)








Publié par Fawkes News





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut