Go to ...
RSS Feed

20 March 2019

Record battu du ministère de l’intérieur qui minore de 11 fois le nombre des manifestants



La semaine dernière, le ministère de l’intérieur annonçait un chiffre de 50 000 personnes (qui avait mystérieusement doublé en quelques heures d’ailleurs). Cette semaine, ils évoquent un chiffre encore plus bas avec à peine 32 000 manifestants en France. Pourtant, les vidéos circulant sur les réseaux sociaux (très souvent plus parlantes que celles diffusées à la télé) sont sans appel, la mobilisation est plus forte que la semaine dernière, non seulement à Paris mais aussi en province.

 La propagande d’état et les menaces n’ont pas écorné la motivation des manifestants et a même fait sortir davantage de monde dans les rues semblerait-il. Comme chaque semaine,
le syndicat France Police a annoncé une estimation qui s’avère bien supérieure à celle de Castaner et qui souligne l’incohérence flagrante de ces chiffres fantaisistes: 360 000 personnes à 17H.

“Le ministère de l’Intérieur annonçait 32.000 manifestants à 14h. Avec 80.000 forces de l’ordre mobilisées, il y aurait donc 3 policiers pour 1 manifestant aujourd’hui dans les rues.

Même dans les pires dictatures de la planète, aucun gouvernement ne met 1 manifestant face à 3 policiers.. A quand le même zèle sécuritaire face aux narcotrafiquants et aux djihadistes ?

Les médias ont-ils constaté trois fois plus de policiers dans les rues que de manifestants ce jour ?”


MAJ: Depuis la rédaction de cet article, le ministère a fait évoluer ses chiffres qui passent de 32 000 à 84 000.

Voici maintenant des vidéos provenant de différentes villes:

Paris:

Toulouse:

Tours:



Lille:

Bordeaux:


Marseille:


Même dans la petite ville de Chantilly qui ne compte que 10 000 habitants, la mobilisation était importante:

Comme chaque semaine, les violences policières sont nombreuses (l’IGPN a déjà été saisi 78 fois depuis le début du mouvement). A Paris et à Bordeaux (images violentes), des Gilets Jaunes ont une fois encore reçu des tirs de LBD en pleine tête. A Strasbourg, un ado qui ne faisait même pas parti de la manifestation a reçu un tir dans la joue. A Bordeaux un GJ a reçu un tir dans le dos pendant qu’il s’éloignait. Très courageux de la part de la police. 


Les manifestations commencent à prendre un air de guerre civile par moment avec des CRS armés de fusils d’assaut:



Voilà comment sont équipés certains journalistes…



Et toujours ces images de blindés dans les rues. A quand les chars tant qu’on y est?




Publié par Fawkes News





Source link

Download Best WordPress Themes Free Download
Download WordPress Themes Free
Download WordPress Themes Free
Download Nulled WordPress Themes
free download udemy paid course

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll Up