Go to ...
RSS Feed

20 June 2019

Parquet: sur le disque dur volé, des données sur les victimes d’attentats en Belgique | Brèves



Le disque dur volé à un médecin légiste au parquet de Bruxelles le jeudi 3 janvier contenait des dossiers sur des attentats commis en Belgique entre 2014 et 2018, y compris des rapports d’autopsie des victimes de la fusillade au Musée Juif de Bruxelles et de l’explosion à la station de métro Maelbeek, écrit SudInfo se référant au parquet fédéral.

Parmi les informations qui se trouvaient sur le disque dur dérobé le jeudi 3 janvier à un médecin légiste au parquet de Bruxelles figurent des dossiers sur les attentats commis en Belgique entre 2014 et 2018, annonce SudInfo citant un communiqué de presse du parquet fédéral.

«Parmi les dossiers pris en charge par le parquet fédéral, seuls certains éléments des dossiers suivants sont concernés : l’attentat terroriste du Musée Juif du 24 mai 2014, qui est actuellement jugé devant la Cour d’assises de Bruxelles, le dossier concernant la fusillade de la rue du Dries du 15 mars 2016, qui été jugé le 23 août 2018, l’attentat terroriste dans la station de métro Maelbeek le 22 mars 2016, l’attentat terroriste contre deux policières à Charleroi le 6 août 2016 et le dossier concernant l’agression contre deux policiers à Schaerbeek le 5 octobre 2016 faisant l’objet d’un arrêt de la cour d’appel de Bruxelles le 20 avril 2018», indique le communiqué.

Le parquet fédéral précise également que le disque dur contenait des copies des rapports d’autopsie de 15 des 16 victimes décédées dans la station de métro de Maelbeek ainsi que des quatre victimes de l’attentat au Musée Juif. Parmi ces documents, «aucune photo ou autre matériel visuel» mais «uniquement des rapports d’autopsie écrits».

Rappelons que le lendemain du vol, la police belge a arrêté un suspect de 27 ans, condamné à une peine de 5 ans de prison, dont la moitié avec sursis probatoire, pour «participation aux actions d’un groupe terroriste», selon une source proche de dossier citée par l’AFP. D’après le parquet, l’homme était présent dans le bâtiment l’après-midi des faits, le 3 janvier, pour une comparution devant une commission de probation. Il est soupçonné d’avoir dérobé dans le cabinet des médecins légistes, situé dans l’immeuble du parquet, «divers objets, dont notamment un disque dur». Pour l’heure aucun des objets volés n’a été retrouvé et l’intéressé nie les faits.

https://fr.sputniknews.com/international/201901111039604886-bruxelles-parquet-musee-juif/



Source link

Free Download WordPress Themes
Download WordPress Themes Free
Download Best WordPress Themes Free Download
Download WordPress Themes
free online course

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll Up