Aller à…
RSS Feed

2 décembre 2020

Macron perd son crédit ! — Jose ESPINOSA




L’acte 8 se termine et contredit la pensée macronienne. Le pacifisme du mouvement “Gilets Jaunes” apparaît clairement.

Les médias, le gouvernement prédisaient la fin de la mobilisation. La réplique n’a pas tardé : le 5 janvier fut jaune de monde. Dans les villages et les villes de notre pays, par dizaines et dizaines de milliers, les “gilets” ont défilé, chanté, crié, dansé leurs revendications. Fallait avoir l’oreille dure pour ne pas les entendre. Mais les Macron, Philippe, Griveaux, Berger et les (…)

Nos lecteurs proposent
/



Source link

Mots clés:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut