Aller à…
RSS Feed

24 octobre 2020

Envie de vomir ? Trop bu ou trop lu, camarade



Les gilets jaunes grognent. Leur mobilisation s’essouffle. Jean-Luc Mélenchon éructe. Les médias informent.

Variante pertinente : Malgré le froid et la traditionnelle « trêve des confiseurs » les gilets jaunes restent présents dans les rues. Jean-Luc Mélenchon les soutient. Les médias enfument.

Les médias ! Si, dans 50 ans, un chercheur compare ce qu’ont écrit sur les gilets jaunes le site Le Grand Soir avec ce qu’ont écrit ou dit les médias mainstream, il constatera deux choses :

1) Les informations et analyses du Grand Soir sont parfumées aux pétales de la rigueur et de la vérité. On peut les humer, voire les ingurgiter goulûment tout en gardant la bouche fraîche.

2) Le nez dans les poubelles (de l’Histoire) les fouille-merdes (ne dit-on pas : « les merdias » ? » (1) avaient vraiment mauvaise haleine. A gerber.

Théophraste R. Sous-directeur adjoint par intérim de l’équipe de sociologues en CDD chargés de l’étude : « Sans le fumier de la presse subventionnée, une rose comme Le Grand Soir serait-elle aussi belle ? ».

Note (1). D’aucuns, que nous désapprouvons, osent « L’Aberration », « Libérachion », « l’Immonde », « Rance Inter », « Rance 2 », « BFM(acron)TV », « France Infaux »… Les rares médias et les journalistes qui ont lu et respectent la Charte de Munich ne sont pas visés par cet éditorial : ils sont vraiment phé-no-mé-naux !

Anecdote : Je lisais le journal, assis à l’arrière d’une voiture sur une sinueuse route de montagne. Je dis à ma compagne, qui était au volant : « Je vais vomir ! ». « Eh ben, me rétorqua-t-elle, qu’est-ce que ça sera quand j’aurai démarré ! ».





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut