Aller à…
RSS Feed

30 octobre 2020

En Syrie, les Kurdes appellent le régime à l’aide face à la Turquie | Brèves



Les troupes de Bachar el-Assad s’empressent de gagner des territoires du nord après un appel des forces kurdes, qui craignent une «invasion» par l’armée turque. La Russie se félicite de ces manœuvres de «stabilisation»

Les forces kurdes ont appelé vendredi le régime syrien à déployer ses troupes dans les régions qu’elles contrôlent au nord de Syrie pour les aider face aux menaces turques d’offensive dans ces secteurs. L’armée syrienne a aussitôt annoncé son arrivée.

L’appel des Unités de protection du peuple (YPG), la principale milice kurde de Syrie, a été lancé quelques jours après l’annonce surprise des Etats-Unis, leur allié, du retrait de leurs troupes du pays en guerre. L’armée syrienne a aussitôt annoncé son entrée dans un secteur du nord du pays.

Se protéger contre une «invasion turque»

Les YPG qui dominent une coalition kurde des Forces démocratiques syriennnes (FDS) «invitent les forces gouvernementales à se déployer dans les régions d’où nos troupes se sont retirées, particulièrement à Minbej et à protéger ces régions contre l’invasion turque».

Abandonnant ses alliés kurdes, le président étasunien Donald Trump a ordonné le 20 décembre le retrait des quelques 2000 militaires américains déployés en Syrie. Ceux-ci combattaient les djihadistes du groupe Etat islamique aux côtés des YPG.

Vladimir Poutine salue une tendance «positive»

Ce vendredi, le Kremlin a jugé «positive» l’entrée de l’armée syrienne dans un secteur du nord du pays après un appel à l’aide des forces kurdes menacés d’offensive de la Turquie, estimant que cela contribuait à une «stabilisation de la situation». «Bien sûr, cela va dans le sens d’une stabilisation de la situation. L’élargissement de la zone de contrôle des forces gouvernementales constitue sans aucun doute une tendance positive», a déclaré à la presse le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

Il a précisé que le sujet serait discuté samedi lors d’une visite à Moscou des ministres turcs des Affaires étrangères et de la Défense, qui doit selon lui «apporter de la clarté» et permettre de «synchroniser les actions» entre la Russie, principal allié de Damas, et la Turquie qui soutient les rebelles.

Syrie: l’armée annonce son entrée dans un secteur du Nord, après l’appel des Kurdes

L’armée syrienne a annoncé vendredi son entrée dans un secteur du nord du pays, après un appel à l’aide des forces kurdes qui font face à des menaces d’offensive de la Turquie.

L’appel des Unités de protection du peuple (YPG), la principale milice kurde de Syrie, a été lancé quelques jours après l’annonce des Etats-Unis, leur allié, du retrait des quelque 2.000 militaires américains déployés en Syrie.

https://www.letemps.ch/monde/syrie-kurdes-appellent-regime-laide-face-turquie
https://www.lorientlejour.com/article/1150247/syrie-larmee-annonce-son-entree-dans-un-secteur-du-nord-apres-lappel-des-kurdes.html



Source link

Mots clés: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut