Aller à…
RSS Feed

20 octobre 2020

Champs-Élysées: un policier sort son arme pour se défendre face aux Gilets jaunes (vidéo)




Aux abords des Champs-Élysées, trois policiers motards ont été très violemment pris à partie ce samedi en marge de la manifestation des Gilets jaunes dans la capitale française. L’un des agents a dû sortir son arme pour faire reculer les agresseurs. La vidéo de la scène, publiée sur Twitter, a provoqué une vive discussion.

Une scène qui aurait pu se terminer par un drame, mais le sang-froid des policiers a fait la différence. Samedi vers 17h30, trois motards, membres de la Compagnie de sécurisation et d’intervention (CSI), positionnés au croisement de l’avenue George V et des Champs-Élysées, ont été agressés par un groupe de Gilets jaunes qui voulaient a priori en découdre avec les forces de l’ordre.

Pris à partie, l’un d’entre a été obligé de sortir son arme de service et de la pointer en direction des manifestants pour les faire reculer. Selon la préfecture de police, un motard «qui avait été appelé sur un mouvement de foule, a été pris à partie, jeté à terre avec sa moto. Il s’est dégagé. La moto est endommagée mais pas abandonnée».

La vidéo de la scène a été publiée sur Twitter et a recueilli plus d’un millier de commentaires des utilisateurs qui condamnent l’agression des manifestants et louent le sang-froid des policiers:

Selon certains, les agresseurs n’étaient pas des manifestants des Gilets jaunes, mais plutôt des casseurs:

Cependant, d’autres ont évoqué des violences policières à l’encontre des Gilets jaunes lors des précédentes manifestations:

La préfecture a ajouté que les agresseurs n’ont pas été interpellés.

Pour leur acte 6, des Gilets jaunes ont manifesté dans divers endroits de Paris, notamment à Montmartre dans la matinée et sur les Champs-Élysées dans l’après-midi.





Source link

Mots clés: , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut