Economie

URL courte

L’Arabie saoudite augmentera ses dépenses publiques de 7% l’an prochain pour relancer une croissance économique affectée par la baisse des cours du pétrole, écrit Reuters se référant au projet de budget 2019 présenté mardi par le roi Salmane.

Le gouvernement saoudien a approuvé le budget le plus important de l’histoire du royaume dont les dépenses atteindront l’année prochaine un record historique de 1.106 milliards de rials (260 milliards d’euros), a annoncé Reuters citant un discours télévisé du le roi Salmane.

«Nous sommes déterminés à aller de l’avant avec la réforme économique pour parvenir à une discipline budgétaire, améliorer la transparence et renforcer le secteur privé», a-t-il dit.

Selon Reuters, l’économie du royaume s’est contractée l’an dernier et la croissance annoncée de 2,3% en 2018, bien inférieure à celle du début de la décennie, ne suffira pas à faire baisser le taux de chômage qui a atteint un record de 12,9% pour la population saoudienne.

Le gouvernement est confronté à un important déficit budgétaire causé par la baisse des cours du pétrole. L’agence nationale SPA indique que le déficit attendu l’an prochain sera de 131 milliards de rials.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *