France

URL courte

Christiane Taubira, ancienne ministre de la Justice, a confié dans une interview au Journal du dimanche que la gauche – «désespérée et désespérante» – a offert un «débouché politique» au mouvement des Gilets jaunes en France. Ses propos ont été vite repris par les réseaux sociaux.

Dans un entretien au Journal du dimanche, Christiane Taubira a qualifié le mouvement des Gilets jaunes d’«ambigu» avec «à la fois du sublime et des traces de choses abjectes» et a souligné que la responsabilité de la gauche «est lourde, très lourde, sur le passé, sur le présent». «Elle peut l’être plus encore si la gauche ne comprend pas que c’est à elle qu’il revient d’offrir un débouché politique à ce mouvement», a-t-elle fustigé.

Or, les internautes n’ont pas tardé à réagir à ses assertions sur les réseaux sociaux. Certains ont relevé que Mme Taubira faisait en fait partie de «cette gauche»:

D’autres ont exprimé leur mécontentement à l’égard du gouvernement de la présidence François Hollande, dont Christiane Taubira était une partie prenante:

Certains internautes ont jugé ses assertions «raisonnables»:

Face à l’augmentation des prix du carburant qui frappe surtout le diesel, de nombreux Français sont descendus dans les rues le 17 novembre 2018. La vague de mécontentement se poursuit et est notamment suivie en Belgique. Les mobilisations des Gilets jaunes en France ont régulièrement dégénéré en affrontements entre les manifestants et les forces de l’ordre et ont été marquées par de nombreux pillages, cassages, incendies, interpellations et violences extrêmes.

Selon le dernier bilan, le ministère de l’Intérieur faisait état de 66.000 manifestants dans toute la France vers 19h00 dont 4.000 au plus fort de la journée à Paris samedi 15 décembre. Ces chiffres en baisse comparativement à la semaine dernière, alors que plus d’un policier était mobilisé pour chaque manifestant, n’ont pas tardé à faire polémique.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *