“Les autorités israéliennes n’ont pas accordé aux Chrétiens de la bande de Gaza les autorisations nécessaires pour quitter l’enclave assiégée et se rendre à Bethléem pour participer aux célébrations de Noël ou pour rendre visite à leurs proches à Jérusalem ou dans d’autres villes de Cisjordanie”, a indiqué l’organisation dans un communiqué.

Toutes les demandes de permis ont été refusées, à l’exception de celles présentées par des personnes âgées de plus de 55 ans.

“Au cours des dernières années, les autorités israéliennes ont accepté de nombreuses demandes de permis pour des Chrétiens à Gaza à l’occasion de Noël, en particulier celles adressées par le patriarcat de Jérusalem aux orthodoxes grecs. Au cours des célébrations festives de 2016, les Chrétiens de la bande de Gaza ont reçu plus de 600 permis, et lors de la célébration de Pâques cette année, les permis ont été accordés aux citoyens de plus de 50 ans.

“Les mesures prises par les autorités israéliennes empêchent les Chrétiens de la bande de Gaza de pratiquer leurs rites religieux en Terre sainte, et les positions rigides du côté israélien n’incitent pas les Chrétiens de Gaza à faire de telles demandes à l’avenir”, a-t-elle poursuivi.

Les Palestiniens chrétiens célèbrent les fêtes de Noël avec le reste du monde le 25 décembre prochain, tandis que les églises qui suivent le calendrier oriental célèbreront cette fête le 7 janvier.

Des statistiques récentes indiquent que le nombre de Chrétiens dans la bande de Gaza a régulièrement diminué pour atteindre environ 730 personnes, dont la plupart suivent l’Église orthodoxe grecque.

https://french.palinfo.com/43907
@Copyright Le Centre Palestinien D’Information



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *